Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Situation explosive à la faculté Ibn Zohr d¹Agadir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 25/10/2005 11:17:48    Sujet du message: Situation explosive à la faculté Ibn Zohr d¹Agadir Répondre en citant

Situation explosive à la faculté Ibn Zohr d¹Agadir
Grève de 48 heures des enseignants pour dénoncer le mutisme des responsables

Colère des enseignants de la faculté des Lettres et des Sciences humaines de l¹Université Ibn Zohr d¹Agadir. Devant une situation explosive qui peut dégénérer à tout moment, le corps enseignant tire la sonnette d¹alarme à propos des conditions de travail intolérables au niveau de la faculté.
Un seul chiffre suffit pour se rendre compte du laisser-aller subi par les enseignants et les étudiants à la fois : pour 19.700 étudiants, seulement 172 enseignants sont affectés, soit l¹un des taux d¹encadrement les plus bas du pays ou 114 étudiants par enseignants, alors que la moyenne nationale se situe aux alentours deŠ 35.
Pourtant, cette faculté est le seul refuge pour les étudiants de toutes les régions du sud (Souss Massa Drâa, Gulmim-Smara, Laâyoune, Boujdour, Sakia Al Hamra, Oued Eddahab et Lagouira), soit 55% de la superficie du territoire national et 14% de la population nationale.

Pas de place, même debout

Il faut savoir aussi que la capacité d¹accueil de cette faculté est de 4.500 étudiants seulement. Un tel surpeuplement est préjudiciable à la bonne marche de l¹établissement, au point que les étudiants, non seulement ne trouvent pas de sièges dans l¹amphithéâtre, mais même pas un lieu pour suivre les cours, station debout. Les travaux pratiques sont le plus souvent réduits quand ils ne sont pas supprimés purement et simplement. certaines matières ne sont pratiquement pas programmées. Quant aux examens, ils ne permettent guère une évaluation objective du fait de cette situation déplorable, en dépit de l¹adhésion volontaire des enseignants dans les mécanismes de la réforme universitaire.
Et pour couronner le tout, l¹absence d¹une véritable cité universitaire pour les 26.266 étudiants crée un véritable malaise chez les étudiants dans la mesure où la seule résidence universitaire suffit à peine à 2.000 d¹entre eux, sachant que la plupart d¹entre eux ne sont pas des habitants de la ville.
Devant le mutisme des responsables, la section locale du SNESup lance un SOS à travers l¹observation d¹une grève de 48 heures, les mardi et mercredi 25 et 26 octobre pour attirer l¹attention du gouvernement sur les dangers de la perpétuation d¹une situation qui va à la dérive.




source:al bayane

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 25/10/2005 11:17:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com