Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
La 1 ère conférence de presse de Troussier comme si vous y é

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Nacha6 ha houwa cha6 -> Sport
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 03/11/2005 14:31:39    Sujet du message: La 1 ère conférence de presse de Troussier comme si vous y é Répondre en citant

La 1 ère conférence de presse de Troussier comme si vous y étiez
Une entrée en scène digne des grands films américains dans un décor péplum où ne manquaient que les tambours, les gouals et la « nagafa », telle fut la présentation ce soir du lundi 31-10-05 à 20h15 de M. Philippe Troussier, nouveau coach des Lions de l’Atlas.



Une entrée fracassante comme si on venait de gagner un titre exceptionnel. Les photographes s’en sont pris à cœur joie dépassant même les limites du tolérable. Après cette cérémonie fracassante, on s’asseoit à table pour pouvoir discuter enfin de choses sérieuses. A la table d’honneur nous avons eu MM. Aouzal, Ammor, Gartili, Souiri, Mernissi, Bencheikh, El Menjra, El Aoufir, Fezouati... et Troussier.

La parole fut prise au premier abord par M. Aouzal qui, après l’usage des salamalecs et les félicitations de circonstances entra dans les détails des faits de la conférence autour du coach national : « Je porte à votre connaissance que M. Troussier est dès maintenant Manager-Général sélectionneur des équipes nationales. Il est très connu ici, ce qui a été favorable à son élection lui qui a sillonné les continents et qui a conduit le Nigeria à la CAN (C.M réagit l’assistance - vous me corrigez SVP)... On rend un vibrant hommage à Zaki et après sa démission, le B.F a tenu une assemblée pour plaider pour le choix du nouvel entraîneur. Dès le 10-10-05 nous avons reçu 20 candidatures 12 à 13 postulaient à ce poste et 6 et 7 que nous avons contactés directement dont notamment M. Troussier. Nous avons ensuite entamé des consultations avec quelques techniciens marocains pour essayer de prendre la décision convenable. Aujourd’hui, nous sommes satisfaits du choix élaboré ». Après ce « préambule » (mot cher à M. Aouzal) M. Ammor intervient à son tour pour apporter des précisions sur le thème du contrat : « Le plus important pour nous dans le premier temps réside dans la mise à niveau du football national qui va prendre 4 à 5 ans pour arriver à des résultats satisfaisants. Nous allons continuer dès la semaine prochaine à travailler à la création de différents départements spécialisés dans l’arbitrage, le football féminin, les jeunes... et profiter que le Maroc s’inscrit dans les compétitions de 2006, 2008, 2010 pour en profiter pour qu’il retrouve sa place qui lui échoit. On optera pour un staff polyvalent au sein de cette direction où sera établi le nouveau Manager Général sélectionneur des équipes nationales. En perspective, on continuera le travail de Zaki. Le contrat débute ainsi le 1er novembre et se termine à la fin des compétitions CAN 2010 ou CM 2010 si on n’est pas qualifié. Le contrat donc s’étale sur 4 ans et 6 mois ou 4 ans et 2 mois avec résiliation à l’amiable. C’est le contrat dans la durée avec possibilité de s’arrêter et faire le point au moins trois fois. Pour le salaire, M. Troussier a accepté ce contrat d’une rémunération de 420.000 dh par mois plus les primes de matches et les primes de charges. D’autre part il a été question de l’utilisation de l’image de l’E.N et M. Troussier a accepté d’en faire partie car rappelons-le M. Troussier a pris ce poste parce qu’il aime beaucoup le Maroc et n’a pas été très exigeant mettant les considérations financières dans le dernier volet privilégiant ses amitiés, ses relations, son amour pour ce pays et son désir de participer au décollage du football national ».

C’est alors qu’interviendra enfin M. Troussier jusque-là attentif, jetant un long regard sur la salle cherchant à redécouvrir quelques visages qu’il n’a plus revus depuis fort longtemps. Il décolla tout simplement sans trop forcer la dose : « Je considère que je n’ai jamais quitté le Maroc où je réside avec ma famille. Je remercie vivement M. le président de la FRMF pour m’avoir fait confiance. Je remercie aussi de tout cœur M. Zaki envers qui j’ai beaucoup d’estime. Je m’engagerai sur la base qu’il a conçue pour mener à bien ma mission pour diligenter ma politique pour le développement du football marocain au plus haut niveau international.

* Michel (Reuters)

Où se situe Larguet, le DTN et quel sera son rôle ? Puis 2008, possibilité de rompre le contrat si on ne se qualifie pas...

Ammor : Comme je viens de le dire la DTN est cédée à M. Larguet dans la perspective de travailler à longue échéance pour la création de la nouvelle direction qui veillera au développement du football national.

* Mustapha Yassine (Al Bayane)

Est-ce que vous pouvez nous donner les noms des staffs qui vont travailler avec M. Troussier.

Ammor : Le contrat signé, on va s’appliquer à mettre en place tous les staffs autour de M. Larguet et c’est très tôt pour annoncer les noms.

Aouzal : Larguet intègrera le staff à Troussier lors des matches et concentrations puis rien, il reviendra à son travail autonome et indépendant.

* Benchrif (MAP)

34 joueurs pros appelés pour Maroc-Cameroun et aucun élément local ?

Troussier : A priori, on prépare l’E.N à la CAN 2006. Les concurrences ont amené la revue de l’effectif réserviste de tous les joueurs susceptibles d’appartenir à l’EN. 1ère démarche : tous les joueurs du Championnat étranger dépendent de l’espace FIFA. C’est le moment opportun pour rassembler les pros marocains qui avaient l’habitude de jouer ensemble pour prendre contact avec cet effectif. Il y aura un stage dès cette semaine dans la région parisienne plus un autre avec 22 ceux qui n’avaient pas la possibilité de jouer et qui disputeront le Cameroun pour voir de plus près leurs potentialités.

On organisera après un stage ici au Maroc pour les locaux s’ils peuvent s’inscrivent dans l’EN.

On a donc 3 phases à accomplir : d’abord prendre la peine de visiter le plus large possible de potentialités de joueurs sachant que les équipes marocaines participent aux compétitions africaines et arabes ce qu’il faut prendre en considération.

Hamid Bouchkif (L’Opinion)

Etant donné la situation dégradée du football national et des membres fédéraux dans quel état d’âme M. Troussier va-t-il entamer son travail ?

Troussier : Je ne partage pas votre opinion, statistiquement l’EN appartient aux joueurs marocains évoluant dans des clubs professionnels à travers toute l’Europe à l’image de ceux du Cameroun, Sénégal, RAS, CI... J’estime que le Maroc possède des qualités de joueurs extraordinaires détectés par des experts. La création de la nouvelle Direction technique va nous faciliter notre tâche et notre relation avec l’élite. Actuellement, on ne peut pas retenir ces joueurs pour des raisons économiques et ma mission et de développer ce football sur des actions techniques pour qu’ils soient plus performants.

Kochaïry (Assabah)

Nos chances à la CAN dans un groupe si difficile ?

Troussier : Je pense que le Maroc a des ambitions qu’il doit partager avec 3 ou 4 à 5 équipes qui veulent gagner cette Coupe. Nous n’avons malheureusement pas beaucoup d’espace de temps mais il y a des acquis (entendez par là Zaki - rire dans la salle) que nous allons défendre. L’ossature est en bonne santé, il suffit de la préparer synchroniquement. Je sais qu’en foot, il faut jouer les matches pour s’assurer car rien n’est joué d’avance et on ira chercher le meilleur résultat possible...

Belaïd (Al Bayane)

Banaliser la Coupe d’Afrique avec des joueurs qui ne jouent pas et formuler des vœux pour la suite...

Troussier : Je n’ai pas assez de temps pour comparer bien qu’en observant des matches je sais que des joueurs n’ont pas joué et je lance un message à tous les joueurs même s’ils ne jouent pas dans leur club, ceux qui avaient été déçus...

Une nouvelle étape s’ouvre, une nouvelle ère commence pour réamorcer quelques retouches et rendre le moral à tout le monde. J’avais visité une cinquantaine de joueurs auxquels il faut redonner confiance et j’aurais ensuite ma responsabilité dès janvier phase finale de préparation.

Belaïd (Al Bayane)

Les circonstances qui dictent le choix...

Troussier : La mission est d’ordre naturel, c’est de rassembler autour d’un objectif bien précis, toutes les capacités pour bien servir.

Troussier : Il y a eu l’affaire Naybet...

Mon devoir est de préparer l’avenir, Naybet est un joueur de talent, expérimenté au grand palmarès. L’affaire remonte à juin. Naybet n’a effectué que trois matches avec son équipe. Je veux donc comprendre et lui rendre visite pour qu’il m’explique. En même temps je ne veux pas déplaire à la FRMF car l’affaire n’a pas été prise à la légère par les responsables. Je ne peux ne pas respecter la décision des responsables. Je vais l’appeler, le contacter et je partirais le rencontrer pour savoir s’il est capable de se mettre au niveau de cette équipe nationale.

Rachouq (Annoukhba)

A propos du salaire de Naybet évoqué dans « L’Opinion »

Troussier : C’est le marché international qui décide. Il faut le respecter...

Ainsi pris fin la première apparition de Troussier pour sa première conférence de presse dont Aouzal s’est accaparé du micro tel un commandant de bord. M. Aouzal décida la fin des débats alors que des confrères avaient encore la parole aux lèvres. Mais peut être que pris par le temps ou estimant « faire tuer le chat » dès la première conférence.

Une conférence dont 3 questions ont été élucidées par Ammor et Aouzal pour uniquement quatre autres pour Troussier... c’est tout dire dans un décor rempli de bien plus d’opportunistes que de journalistes ! A méditer car comme dira un membre fédéral solide de parole : « Vous allez voir ce que vous allez voir » ! Attendons de voir ensemble !

BABA
source:l'opinion

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03/11/2005 14:31:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Nacha6 ha houwa cha6 -> Sport Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com