Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Iran: Téhéran avance sur la voie des activités nucléaires se

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 06/11/2005 12:27:30    Sujet du message: Iran: Téhéran avance sur la voie des activités nucléaires se Répondre en citant

Iran: Téhéran avance sur la voie des activités nucléaires sensibles
L'Iran s'apprête à convertir de nouvelles quantités d'uranium et aurait autorisé la recherche d'investisseurs pour mener à leur terme ces activités nucléaires ultra-sensibles, défiant ainsi ouvertement la communauté internationale.

"Nous avons déclaré à l'Agence (internationale de l'énergie atomique, AIEA) que nous allions injecter de nouvelles matières premières dans la chaîne de production" de l'usine de conversion d'Ispahan (centre), a déclaré à la télévision d'Etat Javad Vaïdi, un responsable du Conseil suprême de la sécurité nationale.
Cette annonce, si elle est suivie d'effet, oppose une fin de non-recevoir à la communauté internationale et à l'AIEA qui pressent l'Iran de suspendre toutes ses activités relatives à l'enrichissement d'uranium, y compris la conversion, qui en est le préalable. Elle passe outre à la menace, pour l'Iran, de se retrouver devant le Conseil de sécurité de l'Onu, à l'issue d'une nouvelle réunion de l'AIEA, le 24 novembre.

Or, non seulement l'Iran compte convertir davantage d'uranium, mais, selon la presse iranienne, il affirme sa détermination à passer au stade ultérieur, l'enrichissement proprement dit, en autorisant la recherche d'investisseurs pour mener à bien cette activité, qui inquiète bien plus la communauté internationale que la conversion.

Le gouvernement a décidé mercredi d'autoriser "l'organisation iranienne de l'énergie atomique à rechercher des investisseurs iraniens et étrangers, qu'ils soient gouvernementaux ou privés, pour le projet d'enrichissement de (l'usine de) Natanz", rapportent les journaux. "Nous n'abandonnerons jamais notre droit au cycle du combustible", a déclaré devant la presse le porte-parole des Affaires étrangères Hamid Reza Assefi.

Pour une grande partie de la communauté internationale rendue suspicieuse par 18 années de dissimulations iraniennes, un renoncement de l'Iran à l'enrichissement représente la meilleure garantie qu'elle ne cherche pas à se doter de la bombe atomique. L'enrichissement fournit le combustible pour les centrales civiles. Mais il peut être poussé à des niveaux plus élevés pour fabriquer l'arme nucléaire.

L'Iran a gelé en 2004 toutes ses activités relatives à l'enrichissement, y compris la conversion. Mais il a recommencé en août à injecter de la poudre d'uranium (le yellowcake) dans son usine d'Ispahan pour la transformer en gaz (la conversion). C'est ce gaz qui est appelé à son tour à être injecté dans les centrifugeuses à Natanz (centre) pour produire l'uranium enrichi. Malgré la menace, l'Iran, qui a radicalisé ses positions sous le président Mahmoud Ahmadinejad, refuse de revenir à une suspension complète.

Elle se déclare seulement prête à négocier les conditions d'un redémarrage de l'enrichissement à proprement parler à Natanz. Depuis août, le dialogue avec les trois grands Européens (Allemagne, France, Grande-Bretagne), qui avait prémuni l'Iran contre le Conseil de sécurité, est rompu.

Les Européens ont signifié qu'avec les Américains ils oeuvreraient à une saisine du Conseil de sécurité si les Iraniens ne revenaient pas à une suspension totale. L'appel du président Ahmadinejad à "rayer Israël de la carte" a encore compliqué les affaires iraniennes. Mais cette saisine s'est heurtée en septembre à l'opposition des Russes qui devraient encore jouer un rôle capital en novembre. La réussite de cette entreprise est d'autant plus aléatoire que les Iraniens viennent de donner aux inspecteurs de l'AIEA des informations et l'accès au site suspect de Parchine qu'ils leur refusaient jusqu'à présent.

M. Assefi a implicitement confirmé l'existence d'une proposition russe de consortium pour la conversion. "Ce n'est pas la seule proposition que nous examinons (...)", a-t-il dit, "mais nous continuons à considérer celle faite par notre président (en septembre devant l'assemblée générale des Nations unies) à New York comme la plus convenable". M. Ahmadinejad avait alors proposé d'associer des sociétés étrangères au programme d'enrichissement iranien "pour approfondir encore la confiance". "La porte est ouverte aux discussions, rien n'est fermé", a dit M. Assefi.


AFP
source:menara.ma

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 06/11/2005 12:27:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com