Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Emeutes de Fès : l'IER retrouve 106 tombes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/11/2005 14:00:51    Sujet du message: Emeutes de Fès : l'IER retrouve 106 tombes Répondre en citant

Le 15 décembre 1990, la ville de Fès se réveille d'un cauchemar. La veille, la grève générale appelée par la CDT et l'UGTM avait dégénéré. Des milliers d'émeutiers provenant des bidonvilles qui cernent la ville avaient déferlé sur le centre de la capitale spirituelle du royaume. Tout y était passé. Les hôtels de luxe, les postes de police, les autobus, les bureaux de poste, les usines, des boutiques et des stations d'essence sont pillés et incendiés.


Les forces anti-émeutes, tout d'abord dépassées par l'ampleur des évènements, réagissent sans ménagement.

De violentes confrontations s'ensuivent. L'armée fait son apparition et se livre à une répression très dure avant de ramener l'ordre au bout de trois jours. Le bilan est très lourd. Les organisations des droits de l'homme et les syndicats parlent d'une centaine de morts. Le médecin-chef de l'hôpital Ghassani n'évoque lui que le maigre bilan de cinq victimes dont une parmi les forces de l'ordre.

Aujourd'hui, l'équipe d'investigation de l'Instance équité et réconciliation est revenue 15 ans après sur ces tragiques événements.

Après plusieurs mois de recherches dans les registres et les archives des services dépendant du ministère de la Santé et du parquet et après avoir été à l'écoute des témoins de ces émeutes et des proches des victimes, l'IER a pu déterminer avec précision l'emplacement où ont été inhumé 106 victimes de ces événements. 99 d'entre eux ont été enterré dans le cimetière de Bab El Guissa et 7 autres dans le cimetière d'Abi Bakr Ibn Arabi, mitoyen de l'hôpital El Khatabi. Selon les investigations de l'Instance, plusieurs morts ont été enterrés en présence des membres de leurs familles. Cela dit, l'IER n'a pas déterminé les identités exactes des victimes.

D'après des sources proches de l'IER, plusieurs membres de cet instance feront aujourd'hui le déplacement à Fès où il procéderont à la pose des épitaphes sur les tombes des victimes. Une manière de cicatriser une plaie qui demeurait jusque-là encore ouverte.




Karim Douichi | LE MATIN

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 29/11/2005 14:00:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com