Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Ralentissement de la croissance économique en 2005

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 30/12/2005 21:16:25    Sujet du message: Ralentissement de la croissance économique en 2005 Répondre en citant

Pour 2006, les analystes tablent sur un taux de croissance d'un peu moins de 6%. Le fameux 6% fatidique. Pour l'année 2005, les prévisions à quelques jours de la fin de l'année se situent à un peu moins de 2%. D'ailleurs, l'économie nationale a réalisé, durant le 3e trimestre 2005, un taux de croissance qui se situe à ce niveau, soit 2 %, marquant ainsi un ralentissement par rapport au niveau enregistré une année auparavant (+4,5 %), a indiqué le Haut commissariat au Plan (HCP).


Le renchérissement du pétrole et la faible campagne agricole obligent. Le repli en termes réels du PIB de 3% en 2005 par rapport à 2004 «s'explique par les difficultés qu'affrontent l'économie nationale tant au plan interne qu'externe», selon le CMC.

En effet, aux incertitudes du climat et ses implications sur la production et la demande s'ajoutent cette année une demande externe affaiblie et une facture énergétique difficilement maîtrisable. Première implication de ce facteur exogène: la hausse de l'inflation sur le dernier trimestre 2005 et l'année 2006.

«L'activité économique nationale a été marquée, au cours du 3e trimestre 2005, par un ralentissement de la croissance par rapport au même trimestre de l'année précédente», a précisé le HCP dans sa dernière note sur les comptes nationaux.

Selon le HCP, cette évolution de l'activité économique nationale est le résultat de la baisse de 16,1% de la valeur ajoutée agricole, contre une hausse de 3,9 % une année auparavant, et de l'augmentation du PIB non agricole de 5,3 % (4,6% en 2004).

Après avoir précisé que tous les secteurs non agricoles ont évolué à la hausse durant le 3e trimestre 2005, le HCP a indiqué que les plus fortes performances ont été enregistrées par les secteurs de l'énergie et des mines avec des évolutions respectives de +9,2% et de +8,2%. Durant le 3e trimestre 2004, ces deux secteurs ont enregistré des hausses respectives de 11,2% et 10,6%.

Les industries de transformation ont enregistré, pour leur part, une hausse de 5,5%, attribuée essentiellement aux groupes «Industries métalliques, mécaniques, électriques et électroniques» (+18,4%), et «Chimie et parachimie» (+8,1%).

Des performances non moins importantes ont été enregistrées par les branches «Autres industries» (7,4 %) et celle de la «Transformation des minéraux de carrière»(5%). Les branches «Agroalimentaire» et «Textile et Cuir» ont affiché des baisses respectives de 0,9% et 0,8 %, contre des hausse de 4,2 % et 5 % en 2004, a ajouté la même source.

Le secteur du bâtiment et travaux publics a enregistré une progression de 6,4 % contre 3,9% lors de la même période de l'année précédente, a indiqué le HCP, ajoutant que le taux de croissance de la valeur ajoutée du secteur du commerce a atteint 2,2 % (5,4 % en 2004) et celui des transports et communications 6,5% (5,5% en 2004).

Les autres services marchands à savoir l'hébergement et la restauration, les services non financiers rendus aux ménages et aux entreprises et les services financiers, ont vu leur valeur ajoutée augmenter de 2,1% contre 1,6 % au même trimestre de l'année écoulée, tandis que les services non marchands fournis par les administrations publiques ont atteint 4,9% au lieu de 2,6%.

Par ailleurs, en glissement trimestriel, le PIB à prix constants a enregistré une hausse de 1,4% contre 1,5% lors du trimestre précédent, alors qu'en prix courants il a affiché une hausse de 5,3%, par rapport au même trimestre de l'année passée, soit une augmentation du niveau général des prix de 3,3%.

source:le matin

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 30/12/2005 21:16:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com