Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Anniversaire : l'esprit du Manifeste de l'Indépendance

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 10/01/2006 13:37:03    Sujet du message: Anniversaire : l'esprit du Manifeste de l'Indépendance Répondre en citant

Le 11 janvier 1944, jour de la présentation du Manifeste de l'Indépendance, restera à jamais gravé dans la mémoire des Marocains, tellement cette date historique incarne une communion ad vitam aeternam entre le Trône et le Peuple pour l'indépendance et la libération du joug du colonialisme.

La célébration de ce 62ème anniversaire coïncide cette année avec la commémoration, dans la fierté, du cinquantenaire du retour triomphal à la mère patrie du regretté Souverain feu SM Mohammed V et de son compagnon de lutte, feu SM Hassan II, avec la proclamation de la fin de l'ère coloniale et l'avènement de l'ère de la liberté et de l'indépendance.
A travers ce Manifeste, le peuple marocain a affirmé le refus de toute autre alternative à l'indépendance totale, à l'édification des bases de l'Etat national indépendant et uni dans le cadre d'une coordination continue avec feu SM Mohammed V. Les forces politiques du pays et les nationalistes, avec à leur tête le Père de la nation, ont ainsi affiché leur ferme volonté de prendre leur destin en mains.

Cette date phare a bel et bien été le couronnement d'un parcours de la résistance nationaliste, organisée autour de la personne du Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef, en parfaite symbiose avec le peuple marocain.

En effet, depuis le traité du protectorat en 1912, des luttes héroïques et acharnées ont éclaté partout dans le Royaume, dans l'Atlas, comme dans le Rif et au Sahara. C'était le cas notamment de la bataille d'El Hri au moyen Atlas en 1914, celles d'Anoual dans le Rif en 1921, de Bougafer à Ouarzazate, de J'Bel Badou à Errachidia en 1933. Dans le Sud marocain, El Hiba, fils de Cheikh Maa El Ainain accentuait la lutte qui s'est étendue à Agadir, Taroudant, Tiznit et Sidi Ifni.

Après la publication du Dahir Berbère en 1930, qui a marqué le prélude de la lutte politique parallèlement à la lutte armée et à l'occasion de la tenue en janvier 1943 de la conférence d'Anfa à Casablanca, le regretté Souverain SM Mohammed V a saisi cette opportunité pour soumettre à la conférence l'idée de l'indépendance du Maroc, qui avait reçu le soutien du président américain de l'époque, Franklin Roosevelt.

Soutenue par toutes les couches sociales du peuple marocain qui l'avait accueillie avec ferveur et enthousiasme, la présentation du Manifeste de l'indépendance a été suivie par le soulèvement du 29 janvier 1944 et une vague de manifestations qui ont fait de nombreux martyrs dans plusieurs régions du Royaume.

Le "Grand Jihad"

Le 9 avril 1947, le regretté Souverain avait entrepris une visite historique à Tanger, où il a prononcé un important Discours dans lequel il a mis en exergue les aspirations légitimes du peuple marocain à l'indépendance et son attachement aux valeurs sacrées de la Nation.

Devant la ferme détermination du Libérateur du pays, feu SM Mohammed V, et son refus des plans du colonisateur, les autorités du protectorat avaient décidé de commettre leur crime odieux en exilant, le 20 août 1953, le Père de la nation et son compagnon de lutte, feu SM Hassan II. Cet acte ignoble fut à l'origine du déclenchement des opérations de la résistance qui se sont poursuivies jusqu'à la proclamation de l'indépendance du Royaume et la concrétisation des aspirations légitimes du Trône et du Peuple avec le retour triomphal de la famille royale à la mère patrie.

Le document remis aux autorités coloniales et aux représentations des puissances étrangères (Etats-Unis, Grande-Bretagne et Ex-Union soviétique) comportait en particulier des revendications relatives à la politique générale, dont l'accession du Maroc à l'indépendance, sous la conduite du Roi du pays, Sidi Mohammed Ben Youssef, et des démarches auprès des pays concernés pour garantir cette indépendance.

En matière de politique interne, le Manifeste insistait en particulier sur l'intérêt royal porté au mouvement de réformes et à la création d'un régime politique de la Choura garantissant les droits et devoirs de toutes les composantes du peuple marocain.

C'est dire que la célébration de ce glorieux anniversaire constitue, indéniablement et pour toujours, une occasion pour faire connaître aux générations présentes et montantes les significations de la glorieuse épopée de la nation marocaine, afin de préserver la mémoire nationale conformément aux Hautes Directives de SM le Roi Mohammed VI.

La commémoration, chaque année, de cet événement historique offre également l'opportunité de rendre un vibrant hommage aux vaillants résistants, dont les hauts faits ont consacré les valeurs du nationalisme et de citoyenneté loyale.

C'est dire aussi que l'esprit de cette épopée a marqué à jamais le Maroc, que ce soit sous le règne de feu SM Hassan II ou celui de SM le Roi Mohammed VI qui poursuit la marche de l'édification d'un Maroc engagé résolument sur la voie de la modernité et du renforcement de l'Etat de droit, des libertés et des institutions.

Le "Petit Jihad" déclenché par feu SM Mohammed V, figure charismatique et emblématique de l'indépendance du Royaume, se poursuit aujourd'hui par le "Grand Jihad" dont le flambeau est repris par SM le Roi Mohammed VI avec l'objectif de parvenir à deux Révolutions: l'une contre la pauvreté, l'ignorance, la précarité et l'exclusion, et l'autre pour l'intégration de l'ensemble des citoyens dans le processus d'édification.


Hamid AQERROUT
source:menara.ma

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 10/01/2006 13:37:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com