Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Réfugiés de Tindouf : Une ONG américaine préoccupée par les

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 18/03/2006 13:01:36    Sujet du message: Réfugiés de Tindouf : Une ONG américaine préoccupée par les Répondre en citant

Réfugiés de Tindouf : Une ONG américaine préoccupée par les développements inquiétant à Tifariti

Une organisation non-gouvernementale américaine s¹est dite vivement préoccupée par les «développements inquiétants» qui ont lieu dans la région sud-ouest de l¹Algérie ainsi que dans la zone tampon de Tifariti au Sahara marocain, appelant la communauté internationale à démanteler les camps de Tindouf.
Dans une lettre adressée au secrétaire général de l¹ONU, Kofi Annan, le Conseil américain pour les prisonniers de guerre marocains (ACMP) a fermement condamné l¹insouciance du gouvernement algérien qui a illégalement transféré des centaines de civils à Tifariti, reconnue internationalement comme une zone tampon, les exposant à de sérieux dangers et même à la mort.
«Les autorités algériennes se sont engagées dans de graves et sérieuses violations des droits humains», affirme l¹ACMP dans la lettre dont copie est parvenue au bureau de la MAP à Washington.
Soulignant que ces violations ont mis en danger la vie et la sécurité de milliers de détenus civils, le conseil poursuit que «ces actes irresponsables et imprudents ont mis toute la région plus près d¹une conflagration armée qu¹à tout autre moment depuis l¹établissement, sous les auspices de l¹ONU, du cessez-le-feu en 1991».
«Par ces actions répréhensibles, le gouvernement algérien a, encore une fois, donné la preuve de son dédain non seulement pour les populations civiles dont il a la charge juridiquement et effectivement mais aussi de son mépris pour la communauté internationale et ses efforts visant à éviter une guerre désastreuse dans cette partie du monde», souligne le conseil.
Déplorant les activités et programmes des autorités algériennes qui menacent la sécurité des populations sous leur contrôle ainsi que la sécurité et la stabilité de toute la région, le conseil a appelé le secrétariat général de l¹ONU à mettre en garde, fermement et sans ambiguïté, les autorités algériennes contre ce genre de pratiques.
Après avoir indiqué que ces actions montrent clairement, à ceux qui en douteraient encore, que l¹Algérie est et restera une partie à ce conflit, le conseil a rappelé l¹implication et la responsabilité de l¹Algérie dans les crimes horribles qui avaient été commis à l¹encontre de plus de 2.000 détenus marocains.
Insistant que les autorités algériennes devraient permettre aux populations séquestrées à Tindouf de retourner librement dans leur mère patrie, le Maroc, le conseil a exhorté la communauté internationale à exercer des pressions sur le gouvernement algérien pour qu¹il démantèle les camps de Tindouf et accorde aux populations la liberté de mouvement et de placer ces camps sous le contrôle du Haut Commissariat aux Réfugiés, comme première mesure pour mettre fin à cette injustice.
«Il est temps de mettre fin aux souffrances endurées par les populations séquestrées dont la vie et l¹avenir ont été sacrifiés sur l¹autel des rêves et ambitions expansionnistes et hégémoniques du régime algérien», une population dont la précarité a été mise à nu par les pluies torrentielles qui ont dévasté dernièrement les camps de Tindouf, plaide l¹ONG.
L¹ACMP a également exprimé sa préoccupation concernant l¹acquisition par l¹Algérie d¹énormes quantités d¹armes qui peuvent contribuer à prolonger le conflit autour du Sahara marocain et à garder en état d¹emprisonnement et d¹esclavage les Marocains détenus contre leur gré dans les camps de Tindouf, au sud-ouest algérien.




source:al bayane

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 18/03/2006 13:01:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com