Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Dix millions de Marocains souffrent de malnutrition

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/04/2006 16:43:43    Sujet du message: Dix millions de Marocains souffrent de malnutrition Répondre en citant

Près d'un tiers de la population marocaine souffre de malnutrition, selon des statistiques du Global Alliance for Improved Nutrition (GAIN), programme international visant à lutter contre les carences nutritionnelles, rendues publiques vendredi à Rabat lors de la cérémonie de signature de conventions de partenariat portant sur la fortification des aliments en vitamines. La population marocaine souffre de nombreuses carences en vitamines et en sels minéraux, une forme de malnutrition encore très répandue dans nombre de pays en développement, ajoute-t-on de même source.


Au Maroc, un enfant sur trois, une femme sur trois et un homme sur cinq souffrent de carence principalement en fer. Les carences en micronutriments perturbent le développement normal des facultés mentales.

Le manque en fer est l'une des carences les plus dramatiques. Non seulement elle perturbe de manière permanente le développement normal des facultés intellectuelles et psychomotrices chez l'enfant, mais elle fragilise aussi le système immunitaire et favorise l'apparition de nombreuses maladies, comme l'anémie par exemple.

Elle fait également de nombreuses victimes parmi les adultes et réduit considérablement leurs aptitudes au travail. Au Maroc, les coûts de santé et la perte de productivité liés aux carences en micronutriments représentent 5 % du Produit intérieur brut (PIB). La carence en fer représente, à elle seule, une perte de plus de 2 milliards de dirhams chaque année, toujours selon les statistiques du GAIN.

Intervenant lors de la cérémonie de signature de conventions portant sur la fortification des aliments en vitamines, entre le ministère de la Santé, la Fédération nationale de la minoterie (FNM) et l'Institut Aïcha santé et nutrition, dans le cadre du programme GAIN, le ministre de la Santé, Mohamed Cheikh Biadiallah, a passé en revue les efforts déployés par son département, avec l'appui des partenaires des secteurs public et privé, en vue de lutter contre ce problème.

A ce titre, M. Biadillah a affirmé que son département a lancé le Programme national de lutte contre les troubles dus aux carences en micronutriments, ajoutant que l'une des composantes de ce programme s'articule autour de l'enrichissement des aliments de base, comme la farine, le sel, l'huile de table, le sucre et les produits laitiers. Le programme encourage les industriels à ajouter des vitamines et des sels minéraux aux aliments de base, largement consommés par la population, a-t-il précisé.

Le programme s'inscrit aujourd'hui, ajoute le ministre, dans le cadre de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et traduit l'engagement du pays dans le respect des droits de l'Homme, notamment le droit à la sécurité alimentaire et à la santé.

Pour sa part, Mohamed Mohattane, secrétaire d'Etat chargé du Développement rural, a affirmé que les carences en micronutriments constituent un frein au développement du Maroc. Il s'est félicité à cette occasion que 90 % des huiles de table vendues sur le marché aujourd'hui soient fortifiées en vitamines A et D et que le sel iodé soit aussi largement répandu.

Par ailleurs, des véhicules ont été octroyés par le GAIN au ministère de l'Agriculture, du Développement rural et des Pêches maritimes, pour renforcer le travail des inspecteurs de la répression des fraudes.

Le GAIN a pour objectifs de doter le Maroc d'un référentiel législatif et réglementaire régissant le domaine de la fortification des aliments, d'asseoir un contrôle des produits fortifiés efficace et pertinent et d'améliorer les compétences des inspecteurs de la répression des fraudes.



| MAP

source:le matin

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 29/04/2006 16:43:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
romeosso
Journaliste
Journaliste

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2006
Messages: 789
sexe:
devise: Le rire est une chose sérieuse avec laquelle il ne faut pas plaisanter
Localisation: almania
Point(s): 789
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/04/2006 19:33:25    Sujet du message: Dix millions de Marocains souffrent de malnutrition Répondre en citant

wach li a3yach bal khoubz ou atay ..maghadich aykoun andou malnutrition!!!!

"Plus on aime, plus on souffre. La somme des douleurs possibles pour chaque âme est proportionnelle à son degré de perfection..."



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 30/05/2017 05:23:47    Sujet du message: Dix millions de Marocains souffrent de malnutrition

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com