Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Moukawalati, un programme national d¹appui à l¹auto-emploi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 18/07/2006 09:31:02    Sujet du message: Moukawalati, un programme national d¹appui à l¹auto-emploi Répondre en citant

Les candidats sont tous égaux


Moukawalati occupe de plus en plus le devant de la scène de l¹emploi au Maroc. Elle permet aux jeunes diplômés de réaliser le rêve d¹être maître de soi, tout en minimisant les risques de l¹échec. L¹ANAPEC s¹en charge dans toutes ses phases. D¹autres institutions l¹assistent pour la réussite du grand projet national. Kamal Hafid nous en parle. Interview exclusive à Al Bayane.

Al Bayane : Au début, définissez-nous le produit Moukawalati ?

Kamal Hafid : Moukawalati est un programme national d¹appui à la création de petites entreprises. Une initiative ouverte sans exceptions, aux diplômés, âgés de 25 à 40 ans, expérimentés ou pas. A condition qu¹ils soient marocains. C¹est une première au Maroc : avant il n¹y avait d¹organisme opérationnel dans ce sens. Cela n¹exclut certainement pas les quelques initiatives gouvernementales, mais qui n¹ont jamais atteint l¹importance et la grandeur de celle-ci.

Quel serait, d¹après vous, le surplus d¹avantages qu¹apporte «Moukawalati» aux futurs promoteurs ?

Le programme apporte divers avantages aux créateurs d¹entreprises. Commençant par leur accompagnement, via des réseaux en phase de développement, et allant jusqu¹à la réalisation du projet, suivie d¹un soutien les trois premières années après la naissance de l¹entreprise. Des facilités d¹accès aux crédits, de 100 à 250 mille dirhams, dont 85% subventionnées par l¹Etat et 10% réservés pour la facilité du démarrage du projet, y compris le financement des premières démarches. Cette dernière est de 15 milles dirhams. Viendra ensuite, un autre avantage plus important : Pour la création juridique, 10 mille dirhams feront l¹affaire au lieu des 100 mille d¹auparavant. Une somme à la portée de tous, surtout qu¹il suffit de libérer seulement le quart.
Dans les «franchises» de Moukawalati, les candidats sont tous égaux : mêmes services, produit et même charte graphique. L¹ANAPEC signataire du partenariat avec le gouvernement assure le financement de toutes ses démarches. Un autre atout favorable aux jeunes à pied d¹égalité.

Et le parcours à suivre pour en bénéficier ?

(Rire). Ce n¹est plus un marathon. Désormais, il suffit de se rendre à l¹un de nos centres Moukawalati. Une présélection a donc lieu à ce niveau avant de transmettre le dossier du candidat à la commission régionale, présidée par le wali de la région. A ce stade, les avantages sont débloqués et le dossier favorable est retransmis au guichet d¹origine. Un business plan est alors réalisé pour assurer l¹accord de la banque qui ne dure pas plus de 21 jours, si des complications existent. Une fois le crédit débloqué, la phase juridique commence avec l¹acquisition des locaux et de la logistique. Ainsi, le projet naquit, il ne faut plus que travailler dur pour le réussir. Chose facile avec l¹appui des accompagnateurs qui le suivent de près les premières années.

Qu¹en est-il du Budget global et des quotas ?

Le calcul du budget global est si simple. Il suffit de savoir que notre objectif est d¹atteindre 90 mille nouveaux emplois avec 30 mille entreprises. Un nombre à multiplier par 250 mille dirhams auxquels on ajoute les 300 mille dirhams d¹accompagnement. La raison pour laquelle nous avons signé des conventions avec des banques et des associations de micro-crédits est d¹atteindre un maximum de bénéficiaires dans toutes les classes sociales.
Pour les quotas, tout dépend de la demande.

Propos recueillis par : Rida Addam

source: al bayane

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 18/07/2006 09:31:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com