Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Discours du Trône prononcé par SM le Roi Mohammed VI

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 31/07/2006 15:03:35    Sujet du message: Discours du Trône prononcé par SM le Roi Mohammed VI Répondre en citant

SM le Roi a adressé dimanche à la nation, à l¹occasion de la fête du Trône, un important discours, dans lequel le Souverain a abordé diverses questions nationales et internationales. Il s¹agit de la cause nationale de l¹intégrité territoriale du Royaume, des prochaines élections législatives, de la représentativité de la communauté marocaine résidant à l¹étranger au Parlement, des réformes dans les domaines institutionnel et politique, de l¹INDH, de la situation au Proche Orient, etc.
Le Souverain S¹est félicité de «l¹accueil favorable» qui a été réservé par «des pays et des instances ayant un rôle influent au sein de la communauté internationale», à l¹initiative marocaine relative à l¹octroi, aux provinces du Sud, d¹un statut d¹autonomie, dans le cadre de la souveraineté du Royaume. Il a souligné que ces pays et ces instances «sont, désormais, convaincus du bien-fondé de notre revendication et de la nature équilibrée de notre position, en faveur d¹une solution politique négociée et définitive» à la question du Sahara.
SM Mohammed VI a affirmé à ce propos que le Royaume demeurera constamment mobilisé pour «faire aboutir cette initiative dans un cadre partenarial élargi et crédible» et qu¹il ne se lassera jamais de «tendre la main à tous ceux qui font preuve de bonne volonté, et d¹appeler sincèrement à déshypothéquer l¹avenir commun qui nous lie à nos voisins».
Concernant cette proposition, SM le Roi a rappelé avoir consulté les partis politiques dont le Souverain a d¹ailleurs salué «les bonnes dispositions et l¹esprit d¹engagement sincère» à ce sujet, soulignant que leur attitude illustre «la volonté qui anime le Maroc, dans toutes ses composantes, de clore définitivement ce dossier, pour consacrer tous ses efforts et son énergie au processus de développement global, et faire avancer la construction de l¹Union du Maghreb, en tant que choix incontournable que dictent tout naturellement la voix de la sagesse, la logique de l¹histoire, ainsi que l¹inéluctabilité d¹un avenir commun».
Le Souverain a également rappelé avoir annoncé, depuis Laâyoune l¹installation du Conseil Royal consultatif pour les Affaires Sahariennes (CORCAS), chargé de soumettre à la haute appréciation de Sa Majesté sa conception du projet d¹autonomie et de Lui «proposer les différentes initiatives susceptibles de favoriser le développement économique, social et culturel de ces précieuses contrées».

Un moyen de relever
les grands défis

Pour ce qui est des prochaines élections législatives, SM le Roi Mohammed VI a affirmé qu¹elles doivent être «exemplaires» et «à la mesure des ambitions» du Maroc en matière de renforcement de la pratique démocratique.
Ces élections constitueront « un autre test à l¹aune duquel seront jugées notre expérience politique et la pertinence de notre choix démocratique «, a précisé le Souverain, ajoutant que ces échéances seront, pour le peuple marocain « une occasion propice « d¹exprimer sa volonté, d¹exercer son droit constitutionnel et d¹accomplir son devoir national.
SM le Roi a appelé tous les acteurs économiques et sociaux à poursuivre leurs efforts et à s¹acquitter pleinement de leurs responsabilités «en restant à l¹abri d¹éventuels effets pervers de la conjoncture électorale», considérant que ces élections «ne sont pas une fin en soi, mais plutôt un moyen de relever les grands défis qui se posent à la nation, et de trouver des solutions concrètes aux problèmes réels que rencontrent les citoyens, solutions qui ne doivent pas rester tributaires des joutes électorales».
A propos de la représentativité de la communauté marocaine résidant à l¹étranger au Parlement, le Souverain s¹est félicité des «réactions positives» et des «propositions constructives» qu¹a suscitées Sa décision de conférer à cette communauté le droit de représentation au Parlement.
«Attaché que Nous sommes à ce que les membres de cette communauté aient l¹occasion de contribuer à la vie politique, économique et culturelle nationale, Nous avons jugé bon de commencer par mettre en place, au cours de l¹année prochaine, le Conseil supérieur de la Communauté marocaine à l¹Etranger», a précisé SM le Roi.

Réformes institutionnelles et politiques

A propos des «réformes fondamentales et déterminantes» accomplies dans les domaines institutionnel et politique, SM le Roi a souligné qu¹elles ont insufflé un «nouveau dynamisme et conféré un contenu singulier à l¹expérience démocratique de notre pays».
«Aujourd¹hui, Notre vue est d¹inscrire la pratique démocratique dans la normalité quotidienne, avec tout ce que cela suppose, comme engagement responsable, de la part de tous les acteurs politiques», a dit le Souverain.
SM le Roi a exprimé le souhait de voir l¹année qui nous sépare des prochaines échéances électorales constituer une période «féconde et fructueuse», permettant de mettre en chantier une «nouvelle génération de réformes et de projets à même de consolider les acquis et de donner une nouvelle impulsion aux actions entreprises pour améliorer nos indicateurs économiques et sociaux».
SM le Roi a dans le même ordre d¹idées appelé à saisir le trentième anniversaire de l¹adoption de la Charte communale, pour procéder à «une évaluation de notre expérience en matière de démocratie locale, et explorer les possibilités d¹élargissement de l¹espace de la pratique démocratique et d¹optimisation des politiques et programmes publics».
«A cet égard, Il nous incombe de donner une nouvelle impulsion à la dynamique de décentralisation et de régionalisation, et de veiller à ce que la gestion déconcentrée, indissociable du choix de la décentralisation, devienne une règle de base dans tous les services du secteur public, et un instrument indispensable de la bonne gouvernance territoriale», a conclu le Souverain

Confiance des partenaires économiques

Par ailleurs, SM le Roi Mohammed VI a affirmé que le Maroc a pu s¹adjuger la confiance de ses partenaires, en l¹occurrence les bailleurs de fonds, les investisseurs et les opérateurs économiques, grâce aux réformes économiques et aux grands projets structurants qu¹il a lancés.
«Cette dynamique de développement confortera assurément notre détermination à aller de l¹avant dans l¹ oeuvre d¹édification d¹une économie moderne, compétitive, intégrée dans l¹économie mondiale et tirant parti des possibilités qu¹offre la société du savoir pour accélérer le rythme de croissance et se faire une place sur les marchés mondiaux, notamment dans les nouveaux domaines à haute valeur ajoutée «, a souligné le Souverain, mettant l¹accent sur des secteurs pilotes tels le tourisme, l¹industrie, l¹agriculture et les services, et d¹autres encore où le Maroc jouit d¹avantages comparatifs.
Le Souverain a également souligné l¹importance de la mise à niveau du secteur de production et la restructuration des filières manufacturières traditionnelles et artisanales, qui, outre leur vocation de levier de développement, demeurent une importante source pour la création d¹emplois.
«Notre confiance dans notre économie nationale et nos potentialités, se manifeste également à travers les efforts que l¹Etat déploie en vue du renforcement quantitatif et qualitatif des infrastructures du Royaume, aussi bien celles requises par la compétitivité à l¹échelle régionale et internationale, comme les autoroutes, les grands ports et les stations balnéaires, que les infrastructures que nécessite le devoir de mise à niveau sociale et territoriale, comme l¹habitat social, l¹eau potable, l¹électricité et les routes en milieu rural», a affirmé SM le Roi.
D¹autre part, SM le Roi Mohammed VI s¹est dit « profondément convaincu du rôle majeur que la recherche scientifique et technique joue au service du développement et de l¹accès à la société du savoir et de la technologie «.

Partenaire de paix
au Proche Orient

Concernant le Proche Orient, le Maroc demeure un «partenaire actif» dans le processus de paix, nonobstant les difficultés existantes, a affirmé SM le Roi Mohammed VI.
SM le Roi a fait part de Sa «forte préoccupation face aux développements graves que connaissent les territoires palestiniens occupés» et condamné «vigoureusement les agressions flagrantes perpétrées par la machine de guerre israélienne contre les civils palestiniens, leurs installations névralgiques et leurs institutions».
«Face à ces défis et à ces agressions, il incombe à nos frères palestiniens de serrer davantage les rangs et de raffermir les liens d¹entente et de concorde nationales», a dit SM le Roi, en exhortant «la communauté internationale, notamment le Quartet, parrain du processus de paix au Moyen-Orient, à tout faire pour mettre un terme à cette crise et favoriser le retour à la table des négociations».
«En Notre qualité de Président du Comité Al-Qods, Nous ne ménagerons aucun effort pour préserver l¹identité historique séculaire de cette ville sainte, terre de coexistence pour les religions célestes», a dit SM le Roi.
SM le Roi a également condamné «avec la plus ferme vigueur, l¹agression israélienne contre le Liban frère, et l¹usage disproportionné de la force militaire par Israël à l¹encontre de ce pays, ainsi que la destruction de ses infrastructures et de ses installations vitales».
Le Souverain a lancé un appel à l¹ONU pour qu¹elle prenne des «résolutions fermes, de nature à écarter les risques d¹escalade, à enrayer l¹extension du champ des opérations militaires dans la région et à mettre un terme aux atteintes au droit international et aux violations des chartes et conventions internationales».
SM le Roi a par ailleurs réaffirmé que le Royaume soutient «tous les efforts» destinés à venir en aide à l¹Irak frère dans l¹épreuve qu¹il traverse, de sorte qu¹il puisse la surmonter et édifier ses institutions nationales.
Au sujet de la première Conférence ministérielle euro-africaine sur la migration et le développement, SM le Roi a souligné que cette rencontre internationale «constitue un nouveau témoignage de l¹esprit d¹engagement qui nous anime à l¹égard de notre environnement africain», et que c¹est également une réaffirmation «solennelle» de la nécessité de traiter les questions de l¹émigration, dans le cadre d¹une approche globale et dans un esprit de responsabilité partagée et de co-développement.

source : al bayane

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 31/07/2006 15:03:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com