Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Métropole : Un centre ville bien pensé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 27/08/2006 12:31:38    Sujet du message: Métropole : Un centre ville bien pensé Répondre en citant

Création urbaine majeure du 20e siècle, Casablanca a été le lieu d'expérimentation de l'architecture moderne. Dès la signature du traité du protectorat en 1912, des architectes originaires de France, de Tunisie, de Grèce y affluèrent, motivés par la fièvre immobilière qui a embrasé la ville dans les années 20 et 30.
Encouragés par la politique colonialiste, ces architectes ont édifié des immeubles d'habitations combinant les grands principes d'une architecture moderne à la tradition architecturale marocaine. Les façades des immeubles d'habitations construites dans les années 30 sont ainsi richement décorées de coupoles, de colonnes, de balcons en bois de cèdre, de zelliges et de stucs. Ces éléments se mélangent harmonieusement à ceux empruntés au style Art nouveau et Art déco.
Les édifices du centre ville, de l'actuelle place des Nations Unies, ceux du boulevard Mohammed V ou encore ceux de l'ancien quartier européen Mers Sultan constituent un patrimoine architectural unique, qui malheureusement, face à l'absence de programme de réhabilitation, tombe en désuétude.

L¹hôtel de ville

«Al baladiya» ou «Al magana lakbira», c¹est comme ça que les Bidaouis
se convenaient à appeler le siège actuel de la Wilaya de la Région du Grand Casablanca.
L¹édifice est l¹un parmi les plus beaux et anciens bâtiments administratifs qu¹abrite actuellement Casablanca. Elevé à côté du palais de justice, l¹hôtel des postes, et l¹hôtel du commandement militaire, il constitue avec eux la place administrative de la ville, qui fût construite sous l¹impulsion du général Lyautey pendant le protectorat Français.
Inauguré en 1937, l¹hôtel de la ville fut esquissé dans un premier temps par Henri Prost en 1914, remodelé par Joseph Marrast, puis confié à Marius Boyer, à l¹issue d¹un concours en 1937. De l¹intérieur comme de l¹extérieur, le monument est un véritable chef-d¹¦uvre architectural, un mélange harmonieux de cultures ; le thème vénitien de Prost et Marrast étire le bâtiment en profondeur autour d¹une courbe unique et l¹ouvre par des arcades plus amples. Pour le campanile, il puise son inspiration dans les tours des palais communaux Toscans, alors que Prost évoque la tour Hassan de Rabat. La thématique de Boyer est plus nettement marocaine dans ces grandes lignes comme le montre l¹évolution de la façade principale. Le portique au niveau de la place est constitué de colonnes architravées. Au niveau supérieur, Boyer dispose trois doubles fenêtres sculptées. L¹ensemble des trois patios qui s¹élèvent sur deux niveaux, est le véritable centre d¹un bâtiment en définitive très aéré, en dépit de l¹image de fermeture qui l¹offre à l¹extérieur. De part et d¹autre de l¹escalier principal s¹opposent les deux fêtes du Moussem et de L¹Houache, grandes compositions peintes par Jacques Majorelle.

Boulevard Mohammed V

Sur plus de deux kilomètres, cette artère commerçante rassemble les plus beaux immeubles de la ville, construits pour la plupart dans les années 30. La rencontre des motifs des arts décoratifs marocains et des configurations Arts déco a produit des décors de façades originaux où les éléments ornés viennent agrémenter les façades blanches et nues caractéristiques de l'époque. A la place de France, rebaptisée place des Nations-Unies, destinée aux activités commerciales, fait pièce la place Administrative, l'actuelle place Mohammed V, aménagée au début des années 20. Entourée de bâtiments de style néo-mauresque, cette place institutionnelle qui symbolisait le pouvoir colonial, reste le centre de représentation officielle de l'actuelle région du Grand Casablanca.
Dans le prolongement de la place, l'avenue Hassan II est bordée d'immeubles années 30 et rassemble les principaux sièges d'assurances et de banques.

Le quartier du Parc

Le quartier du Parc, archipel de verdure et de calme, situé à proximité du centre ville, a été relativement préservé. Dans la rue d'Alger, la rue du Parc, et le boulevard Moulay Youssef, bordés de magnifiques palmiers, on peut encore contempler quelques magnifiques villas Art nouveau ou Art déco des années 30, même si la plupart ont laissé la place à des immeubles de construction récente. Certains bâtiments rappellent l'esthétique de la place Administrative, avec les tuiles vertes comme l'Agence Urbaine de Casablanca ou l'école des Beaux Arts située à proximité.

source: al bayane

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 27/08/2006 12:31:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com