Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Idrissides

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Bladi -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SadPiano
Docteur
Docteur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2005
Messages: 5 098
Membre: 7lay9i
sexe:
devise: لا إله إلا الله محمد رسول الله
Localisation: [[ S. W . S]]
7altek lyoum?: Mcalmé
Point(s): 5 361
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: 17/03/2007 12:25:36    Sujet du message: Idrissides Répondre en citant

Idrissides
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, Rechercher

Les Idrissides ou Idrisides (الأدارسة [al-idārisa]) sont une dynastie arabe ayant régné sur le Maroc de 789 à 974. La dynastie doit son nom à Idrîs Ier arrière petit-fils de Hassan. Il se contenta de se faire reconnaître comme imam par la tribu des Awarbas qui l'avaient accueilli et par les quelques arabes qui l'avaient accompagné dans son exil.
L'héritage des Idrissides ne fut pas qu'éphémère, puisque leurs réalisations furent la base qui a permis la survie de l'etat et cela même en période de troubles et d'anarchie.
Ils ont aussi contribué à l'islamisation des tribus païennes et ont combattu férocement le kharijisme. En s'opposant à cette doctrine, ils ont involontairement préparé l'arrivée du sunnisme (Idris Ier était un chiite dit zaïdite ). Ceux sont également eux qui ont importé la tradition chérifienne.
Le royaume Idrisside est urbain et c'est à partir des villes que la civilisation musulmane a été introduite vers les zones ruraux.
Enfin les Idrissides ont laissé les fondations qui ont servi les dynasties suivantes jusqu'au royaume actuelle.

Chronologie

En 788 naît la première dynastie musulmane d'origine moyen-orientale
En 791 l'état marocain est crée. Idriss Ier, descendant de `Ali, gendre du prophète fuit l'Arabie pour échapper au massacre de sa famille et vient s'installer à Volubilis (Walili) et fonde la cité de Fès qui après sa mort en 792 sera désignée capitale du royaume par son fils successeur Idriss II, ce dernier s'occupe de la construction de la ville jusqu'en 803 et meurt en 828.

L'administration du royaume est confiée à ses fils, puis à ses frères. La vie économique à Fès est prospère, en 857 et 859, la cité se prévaut des prodigieuses mosquées Quaraouiyine et des Andalous. Au début du Xe siècle les Idrisides sont indiqués Califes à Cordoue jusqu'à ce que la division de l'Espagne cause leur décadence et leur disparition en 1055.

En plus des querelles internes, la dynastie dut faire face aux Fatimides à l'est, puis aux Omeyyades de Cordoue au nord. Ils essayèrent de jouer de la rivalité entre ces deux grandes dynasties. Le dernier Idrisside se rendit aux Omeyyades.

Quelques décennies plus tard, des descendants de la famille qui s'étaient maintenus en Andalousie donnèrent naissance, à l'époque des taïfas, à la principauté des Hammudites.

Les Fondateurs

* 789-791 : Idrîs Ier
Idrîs Ier (arabe : إِدرِيس بن عَبد اللَّه بن الحَسَن [idrīs ben `abd allah ben al-ḥasan]) appelé Moulay Idrîs (arabe: مولاي إِدرِيس [mūlāy idrīs] : Fondateur du royaume du Maroc il est l'arrière petit fils de Hasan fils de Ali, il a combattu au côté des Alaouites contre les Abassides mais fut battu par ces derniers à la bataille de Fakh près de la mecque, après la défaite il s'est échappé avec son compagnon Rached au Maroc pour fuir le massacre de sa famille par les Abassides en 786, fut accueilli par les berbères de la région de Walili (Volubilis) ville fondée par les romains près de Meknès (788). Il est mort empoisonné par un serviteur envoyé par le Calife Haroun Al-Rachid en 791, laissant sa femme Kenza enceinte, son fils Idriss II accédera au trône à l'age de 11 ans. Son tombeau est à Moulay Idriss Zerhoun, village à flanc de montagne près des ruines de Volubilis.

drîs Ier fondateur du royaume du Maroc deuxième état Musulman totalement indépendant du califat Islamique après Al-Andalous. Il a fondé également la ville de Fès (789) qui deviendra la capitale sous le règne de son fils et successeur Idriss II. Il s'est fait reconnaître roi par la tribu berbère des Awarba, qui vit autour de Volubilis (walili ou oualili en langue berbère), une ville créée par les Romains au troisième siècle av.J.C., puis lança plusieurs expéditions militaires au nord au sud et à l'est du Maroc, ces expeditions permettèrent d'unifier pour la première fois la majorité des tribus berbéres vivant au Maroc et d'élargir les frontières du royaume

* 791-828 : Idrîs II (Assure réellement la gouvernance Idrissides qu'à partir de 803, à l'age de 11 ans. )

Moulay Idrîs II (arabe : إِدرِيس بن إِدرِيس بن عَبد اللَّه بن الحَسَن [idrīs ben idrīs ben `abd allah ben al-ḥasan]) est né à Walila (Volubilis) au Maroc deux mois après la mort de son père en 793. Il prit le pouvoir à onze ans. Il est mort en 828.

À la mort d'Idrîs Ier, sa femme Kenza (fille du chef de la Tribus bérbère des Awarbas), était enceinte, trois mois plus tard, elle mit au monde un garçon qui reçut le nom d'Idrîs (793).

Râchid (arabe : رَاشِد [rāšid]), un esclave affranchi d'Idrîs Ier qui l'avait accompagné dans son exil depuis Bagdad jusqu'au Maroc, va exercer une sorte de régence avec Abû Khalil al-`Abdîy. Idrîs II grandit sous la protection de Râchid, de sa mère et des berbères qui voyaient en lui le porteur de la baraka du prophète.

À onze ans il fut proclamé héritier du pouvoir de son père. Mais loin de s'appuyer sur les berbères il préféra le soutien des arabes. En 808, il fit assassiner l'un des chefs berbères qui l'avait soutenu. Ne se sentant plus en sécurité à Walila (Volubilis), il se réfugia à Fès. La ville fondée par son père se développait sur la rive droite de l'oued Fès (quartier des Andalous), il préféra s'installer sur la rive gauche fondant le quartier de Kairouan.

Ces deux villes jumelles virent leur population augmenter assez rapidement avec l'afflux d'exilés en provenance de Cordoue et de Kairouan.

Sur les conseils de Kenza, leur grand mère, les dix fils d'Idrîs II se partagèrent le royaume, ce qui provoqua des tensions et précipitèrent la fin de la dynastie des Idrissides.

Les Emirs

* 828-836 : Muhammad ben Idrîs
* 836-848 : `Alî ben Muhammad (Ali Ier)
* 848-864 : Yahyâ ben Muhammad (Yahya Ier)
* 864-866 : Yahyâ ben Yahyâ (Yahya II)
* 866-880 : `Alî ben `Umar (Ali II)
* 880-904 : Yahyâ ben al-Qâsim (Yahya III)
* 904-922 : Yahyâ ben Idrîs ben `Umar (Yahya IV)
* 905-922 : Al-Hajjâm al-Hasan ben Muhammad ben al-Qâsim dans le Rif (Hassan I. al-Hajam)
* 922-925 : Gouvernance de la dynastie Idrissides (Période de troubles et d’anarchie)
* 925-927 : Al-Hajjâm al-Hasan ben Muhammad ben al-Qâsim à Fès (Hassan I. al-Hajam)
* 927-938 : Gouvernance de la dynastie Idrissides (Période de troubles et d'anarchie )
* 938-949 : Al-Qâsim Kannûn ben Ibrâhîm
* 949-954 : Abû al-`Aych Ahmad ben al-Qâsim Kannûn
* 954-974 : Al-Hasan ben Kannûn (Hassan II.)
* 974-985 : Al-Hasan ben Kannûn (Hassan II.) en exil depuis 974 jusqu'à 985, date à laquelle le dernier prince Idrisside, fut assassiné sur les ordres des Omeyyades de Cordoue.

hbal bladi wla 3e9el bladat nass


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/03/2007 12:25:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Bladi -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com