Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
M. El Yazghi veut sauvegarder les palmeraies et les oasis du

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SadPiano
Docteur
Docteur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2005
Messages: 5 098
Membre: 7lay9i
sexe:
devise: لا إله إلا الله محمد رسول الله
Localisation: [[ S. W . S]]
7altek lyoum?: Mcalmé
Point(s): 5 361
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: 22/03/2007 10:26:14    Sujet du message: M. El Yazghi veut sauvegarder les palmeraies et les oasis du Répondre en citant

M. El Yazghi veut sauvegarder les palmeraies et les oasis du sud
(21/3/2007)




La sauvegarde des palmeraies et des oasis du sud est une nécessité impérieuse aux fins de les pérenniser en tant qu'espaces vitaux et chargés d'histoire, a souligné, mardi à Ouarzazate, M. Mohamed El Yazghi, ministre de l'Aménagement du Territoire, de l'Eau et de l'Environnement.

"Il faut accorder davantage d'intérêt aux régions oasiennes non seulement en tant qu'espaces panoramiques, mais aussi en tant qu'espaces pleins d'histoire, de civilisation et de pratiques économes d'eau", a indiqué M. El Yazghi, lors de la cérémonie d'ouverture du débat national sur l'eau au niveau du bassin hydraulique Drâa-Guelmim.

L'espace oasien, a-t-il dit, reste l'une des dimensions géographique, culturelle et civilisationnelle de ce Maroc pluriel dont l'écosystème nécessite une réhabilitation pour qu'il continue à jouer son rôle de paravent contre la désertification, mais aussi d'une charge historique et culturelle. Et le ministre d'ajouter que la gestion rationnelle des ressources hydriques est une démarche qui s'inspire de l'histoire et se trouve intégrée aux comportements et attitudes de nos ancêtres.

"Nous n'avons plus le même comportement de nos parents envers l'eau et les autres aspects de la préservation de l'environnement, d'où la nécessité de secourir les palmeraies par une agriculture appropriée, la promotion de l'écotourisme et la protection des richesses phoenicicoles", a renchéri M. El Yazghi.

M. El Yazghi a fait remarquer qu'avant la formulation définitive du plan national de l'eau par le gouvernement, il était indispensable de se concerter avec tous les intervenants et acteurs ayant un rapport avec la question de l'eau. Cette concertation et ce débat rentrent également dans le cadre de l'option démocratique suivie par le Maroc, a-t-il dit.

Pour sa part, le président de la région de Guelmim-Smara, M. Omar Bouaida a plaidé pour la sauvegarde des palmeraies pour réhabiliter l'équilibre environnemental. Si aucun programme n'est mis en oeuvre pour secourir les oasis faisant partie de l'unité de Guelmim, plusieurs palmeraies disparaîtront dans l'avenir proche, a-t-il mis en garde, saluant les initiatives déjà mise en oeuvre par le gouvernement dans ce sens.

Le gouverneur de la province d'Ouarzazate, M. Mohamed Ichnnaren, a, quant à lui, indiqué que le climat présaharien de la région ainsi que sa formation géologique ne permettent pas de disposer d'une nappe phréatique riche en eau, ajoutant que le degré de sel qui existe dans les eaux superficielles rend difficile toute exploitation optimale.

Ces difficultés, a poursuivi le gouverneur, prouvent qu'il y a bien un besoin réel pour la création d'une agence bassin à Ouarzazate pour la planification et la sauvegarde des palmeraies et la lutte contre la désertification. Initié par le ministère de l'Aménagement du Territoire, de l'Eau et de l'Environnement sous le thème "L'avenir de l'eau, l'affaire de tous", le débat national sur l'eau dans le bassin hydraulique Drâa-Guelmim a réuni décideurs, acteurs locaux, usagers, secteur privé, chercheurs et société civile.

Les ateliers inscrits dans le cadre de cette rencontre se sont penchés sur les solutions possibles à même de préserver les ressources hydriques et de mettre fin à la surexploitation de la nappe dans cette zone aride et saharienne. Marqué par un climat aride ou pré saharien où la température bénéficie de l'influence océanique, le bassin de Drâa-Guelmim, qui est composé de deux grandes unités hydrauliques, s'étend sur une superficie de 102.500 km2.

MAP

hbal bladi wla 3e9el bladat nass


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/03/2007 10:26:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com