Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Après Ryad, Olmert rêve d'un accord de paix au Proche-Orient

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SadPiano
Docteur
Docteur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2005
Messages: 5 098
Membre: 7lay9i
sexe:
devise: لا إله إلا الله محمد رسول الله
Localisation: [[ S. W . S]]
7altek lyoum?: Mcalmé
Point(s): 5 361
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: 31/03/2007 10:32:37    Sujet du message: Après Ryad, Olmert rêve d'un accord de paix au Proche-Orient Répondre en citant

Après Ryad, Olmert rêve d'un accord de paix au Proche-Orient d'ici 5 ans
(30/3/2007)



Au lendemain de la relance d'une initiative de paix au sommet arabe de Ryad, le Premier ministre israélien Ehud Olmert a affirmé qu'un accord de paix global pouvait être conclu d'ici cinq ans entre Israël et ses ennemis arabes.

"Il y a une véritable possibilité qu'Israël puisse signer d'ici cinq ans un accord global de paix avec ses ennemis", a déclaré M. Olmert au quotidien Yédiot Aharonot publié vendredi, en indiquant qu'il faisait référence à tout le monde arabe. Seuls deux pays arabes ont à ce jour signé des traités de paix avec Israël, l'Egypte en 1979 et la Jordanie en 1994.

Relevant "des choses qui se produisent, qui ne se produisaient pas dans le passé, qui se développent et mûrissent", il a indiqué qu'Israël devrait "savoir profiter de cette occasion". M. Olmert, qui bat des records d'impopularité en Israël pour sa gestion de la guerre au Liban en 2006 et plusieurs "affaires", a noté "un changement au niveau international concernant les véritables besoins d'Israël".

"Le sommet arabe (de Ryad) et la mise en place d'un dialogue entre moi-même et Abou Mazen (surnom du président palestinien Mahmoud Abbas) font partie de cette nouvelle donne", a-t-il ajouté. A l'issue de sa tournée dans la région achevée mardi, la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a annoncé que MM. Olmert et Abbas avaient convenus de se rencontrer désormais une fois toutes les deux semaines pour parler "d'un horizon politique".

Israël a cependant refusé jeudi d'entériner en l'état une initiative de paix vieille de cinq ans et relancée par le sommet arabe de Ryad le même jour, tout en prônant des négociations permettant à chaque partie de défendre ses positions en vue d'un règlement. Cette initiative d'inspiration saoudienne prévoit la normalisation avec Israël contre un retrait israélien total des territoires arabes occupés depuis 1967, la création d'un Etat palestinien ayant Jérusalem-est pour capitale, et un règlement "équitable et agréé" du problème des réfugiés palestiniens.

"Il y a une activité politique intensive qui fraye vraiment la voie à des possibilités, même si je suis conscient de toutes les limites et difficultés, comme le développement négatif que constitue la création du gouvernement palestinien d'union" par le parti Fatah de M. Abbas et le Hamas. Israël a décidé de boycotter ce cabinet car il reproche au mouvement islamiste de ne pas le reconnaître explicitement et de ne pas avoir renoncé à la violence.

Dans une interview au journal Maariv, M. Olmert a déclaré: "J'ai un rêve, que d'ici cinq ans il y aura un accord global de paix au Proche-Orient". Egalement interrogé par le journal Haaretz, il s'est dit "prêt à discuter avec les Saoudiens de leur approche et leur expliquer la nôtre", tout en soulignant vouloir agir "avec prudence et sagesse, afin de créer une dynamique qui renforcera ce processus".

"L'Arabie saoudite sera en définitive le pays qui déterminera la capacité des Arabes à parvenir à un compromis avec Israël", a-t-il estimé en qualifiant dans une interview au Jerusalem Post le roi saoudien Abdallah de dirigeant "remarquable".

Tranchant avec son optimisme sur le volet diplomatique, M. Olmert est éclaboussé par une série d'"affaires", alors que la commission d'enquête doit publier en avril un rapport intérimaire sur les ratés de la guerre contre le Hezbollah au Liban (12 juillet-14 août 2006).

Selon un récent sondage, seuls 2% des Israéliens lui font confiance et son parti centriste Kadima n'obtiendrait plus que 12 députés (contre 29), le Likoud (droite) de Benjamin Netanyahu s'envolant avec 31 mandats (12) sur un total de 120 à la Chambre.



AFP

hbal bladi wla 3e9el bladat nass


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 31/03/2007 10:32:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com