Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Violences à Istanbul,

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SadPiano
Docteur
Docteur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2005
Messages: 5 098
Membre: 7lay9i
sexe:
devise: لا إله إلا الله محمد رسول الله
Localisation: [[ S. W . S]]
7altek lyoum?: Mcalmé
Point(s): 5 361
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: 01/05/2007 12:47:09    Sujet du message: Violences à Istanbul, Répondre en citant

Violences à Istanbul, manifestations dans le monde pour la Fête du travail
(1/5/2007)



Echauffourées, arrestations par centaines et tirs en l'air de la police ont marqué les manifestations de la Fête du travail mardi à Istanbul tandis qu'ailleurs dans le monde le 1er mai se fêtait à gauche en Amérique latine mais que la Chine communiste partait en vacances.
Le Venezuela a annoncé dès lundi son retrait brutal de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international et les Cubains attendaient une possible réapparition publique mardi de Fidel Castro.

Ailleurs, des incidents ont eu lieu à Macao, Téhéran et Berlin, mais c'est à Istanbul que les violences les plus graves se sont produites.

La police à tiré en l'air et a affronté à coups de gaz lacrymogènes et au canon à eau des groupes de manifestants dans plusieurs quartiers. Ces derniers voulaient se rassembler, malgré l'interdiction des autorités, sur une place où 34 personnes avaient trouvé la mort il y a trente ans, le 1er mai 1977

Le gouverneur d'Istanbul a annoncé l'interpellation de près de 600 personnes. Des syndicats ont dénoncé l'arrestation de six de leurs dirigeants et affirmé qu'une personne avait été grièvement blessée.

Ces incidents sont survenus dans un contexte de forte tension politique en Turquie où un ministre issu de la mouvance islamiste se présente à la présidence. Cette candidature a provoqué une mise en garde de l'armée et d'énormes manifestations.

A l'autre extrêmité de l'Asie, à Macao, un millier de personnes ont protesté contre l'immigration clandestine chinoise attirée par des emplois dans la capitale mondiale du jeu. Des débordements se sont produits et la police a tiré en l'air. Une personne a été vue avec une blessure au visage.

En Iran, quelques centaines d'ouvriers ont manifesté à Téhéran pour plus de justice et critiqué l'incapacité des autorités à améliorer leurs conditions de vie. La police anti-émeute a dispersé les manifestants après des affrontements sporadiques.

En Allemagne, la police a arrêté 61 personnes dans la nuit de lundi à mardi à Berlin lors d'incidents. Le 1er mai donne chaque année lieu à des échauffourées dans la capitale allemande.

Ailleurs dans le monde, les manifestations sont restées dans l'ensemble pacifiques.

En Italie, 100.000 personnes ont manifesté à Turin (nord), ville-symbole de l'industrie, pour dénoncer les accidents du travail qui font plus de 1.200 morts 20.000 blessés chaque année dans le pays.

En Russie, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à l'appel des syndicats pro-pouvoir, des communistes nostalgiques de l'époque soviétique et de quelques partis d'opposition, sous la surveillance des forces de l'ordre.

En Indonésie, des dizaines de milliers de personnes ont exigé une revalorisation des salaires et dénoncé les firmes étrangères qui exploitent selon elles la main-d'oeuvre locale.

En Corée du Sud, une manifestation a réuni des travailleurs du Nord et du Sud, pour la première fois depuis la séparation de la péninsule.

A Bangkok, environ 10.000 manifestants ont exigé l'augmentation du salaire minimum et le retour de la démocratie, sept mois après un coup d'Etat militaire.

Mais la Chine communiste a préféré se consacrer à ses traditionnelles vacances de printemps. Cent cinquante millions de Chinois étaient attendus dans les transports car la Fête du travail marque avant tout le début de l'une des trois grandes semaines de vacances de l'année.

Au Venezuela, le président Hugo Chavez a annoncé le retrait de son pays de la Banque mondiale et du FMI, qualifiés de "mécanismes de l'impérialisme" pour exploiter les pays pauvres. Il a également annoncé une hausse de 20% du salaire mimimum dans un message transmis lundi à l'occasion du 1er mai.

Enfin, des millions de Cubains attendaient mardi une première réapparition publique du président Castro après neuf mois de convalescence. Mais le Lider maximo n'a donné aucune assurance sur sa participation aux traditionnelles manifestations.


AFP

hbal bladi wla 3e9el bladat nass


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 01/05/2007 12:47:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com