Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Al-Qaïda revendique les attentats de Bagdad : Abou Moussab a

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 17/09/2005 08:02:01    Sujet du message: Al-Qaïda revendique les attentats de Bagdad : Abou Moussab a Répondre en citant

Al-Qaïda revendique les attentats de Bagdad : Abou Moussab al-Zarqaoui proclame une guerre totale contre les chiites
Le chef d'Al-Qaïda en Irak, Abou Moussab al-Zarqaoui, a proclamé une "guerre totale" contre les chiites, les accusant d'»exterminer» des sunnites. Cette déclaration intervient alors que son groupe avait revendiqué plus tôt mercredi une série d'attentats ayant fait au moins 151 morts à Bagdad.
"L'Organisation d'Al-Qaïda en Mésopotamie a proclamé la guerre totale contre les chiites où qu'ils se trouvent en Irak. Ce sera sans pitié", lance Zarqaoui qui se manifeste pour la seconde fois en moins de quatre jours, via un enregistrement sonore mis en ligne mercredi sur un site islamiste.
Zarqaoui, un Jordanien wahhabite, n'a jamais caché sa haine à l'égard des chiites qui sont largement majoritaires en Irak.
Selon lui, les dernières offensives des forces américano-irakiennes contre les rebelles retranchés dans des villes comme Tall Afar (nord-ouest), entrent dans le cadre d'"une guerre d'extermination" des sunnites. Il en veut pour "preuve irréfutable, le recours des croisés aux gaz mortels".
Il les met par ailleurs en garde contre "la propagande perfide pour la Constitution impie et les appels à la participation au référendum" prévu le 15 octobre. Il exhorte ensuite les Irakiens à désavouer le gouvernement irakien au risque de s'exposer "aux frappes des moujahidine".
"Toute confession qui souhaite être à l'abri des frappes des moujahidine est tenue de (désavouer) le gouvernement d'Ibrahim Jaafari et ses crimes, autrement elle connaîtra le même sort que celui des croisés", avertit Zarqaoui, en référence aux Américains.
"Nous mettons en garde aussi les tribus, les partis et les associations. Toute tribu (...), dont l'inféodation aux croisés et à leurs agents parmi les apostats est prouvée, sera visée, à l'instar des croisés (...). Vous devez choisir entre le camp du bien et le camp du mal", ajoute-t-il.
"A partir de maintenant, quiconque au sein de la garde (nationale), la police ou l'armée, dont on aura la preuve qu'il est un agent des croisés ou un espion, sera non seulement tué, mais sa maison sera détruite ou incendiée, après que femmes et enfants en seront retirés", menace-t-il.
Par ailleurs, une nouvelle série d'attentats a fait au moins 31 morts jeudi à Bagdad, où 160 personnes avaient péri la veille lors de la journée la plus meurtrière dans la capitale irakienne depuis le début de l'intervention américaine en Irak.
Deux attentats suicide à la voiture piégée ont été perpétrés peu avant midi, quasi-simultanément, à un kilomètre seulement de distance dans un quartier sud de Bagdad, tuant au moins sept policiers.
Un peu plus tôt, 16 policiers et cinq civils avaient été tués dans un premier attentat suicide à la voiture piégée dans le même quartier. Trois autres civils ont été tués dans l'explosion d'une bombe au passage d'un bus du ministère de l'Industrie dans l'est de Bagdad. Treize personnes ont été blessées, selon le lieutenant-colonel Ahmed Abbod de la police irakienne.
L'armée américaine et la police irakienne circulaient dans le quartier de Dora, où se sont concentrés les attentats de jeudi, appelant la population de rester chez elle, des informations faisant état de cinq autres kamikazes prêts à commettre des attentats à la voiture piégée, selon le capitaine de police Ali Abdul Hamza. Les rues ont été désertées.
Par ailleurs, un commandant de police a été abattu à Samarra au nord de Bagdad après avoir été enlevé par des hommes masqués.




source:al bayane

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 17/09/2005 08:02:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com