Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Le contingent marocain engagé pour la paix

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
oum Hicham
9atte3
9atte3

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2007
Messages: 802
sexe:
Point(s): 811
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: 19/08/2007 14:20:57    Sujet du message: Le contingent marocain engagé pour la paix Répondre en citant

Le contingent marocain engagé pour la paix

Fort appréciés, les éléments des FAR ne prêtent aucune attention aux allégations

Le contingent des Forces armées royales (FAR) déployé en Côte d'Ivoire est pleinement engagé dans la consolidation de la paix et l'assistance humanitaire aux populations et ne prête aucune attention aux allégations d'abus sexuels portées contre ses éléments.
Ce contingent, fort d'environ 730 hommes, est déployé depuis 2004 en Côte d'Ivoire pour ramener la paix dans ce riche pays de l'Afrique de l'Ouest, divisé en deux depuis l'échec du coup d'Etat contre le président Laurent Gbagbo en septembre 2002.

"Les soldats marocains ont toujours été appréciés et ont une bonne cote sur le plan militaire", a confié à la MAP le porte-parole de l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), M. Hamadoun Touré.
"En plus de l'apport militaire, les Marocains fournissent une assistance humanitaire aux populations et celles-ci apprécient beaucoup le travail du contingent marocain selon les témoignages parvenus à l'ONUCI", a-t-il ajouté.

Les éléments du contingent marocain, engagés aux côtés de troupes d'une vingtaine de nationalités, sont basés à Bouaké (380 km d'Abidjan), à Brobo, à Sakassou, à Djebonoua et dans plusieurs autres villages et faubourgs avoisinants.

Sur le plan militaire, le contingent des FAR veille au strict respect, et sans la moindre complaisance, du mandat de l'ONUCI, ce qui lui a valu ces allégations d'abus sexuels, selon nombre d'observateurs.
A Bouaké, fief des Forces Nouvelles (FN-ex rebelles) et qui abrite le quartier général du secteur Est de l'ONUCI, les militaires marocains assurent la sécurité des vols et des installations de l'ONU à l'aéroport, et effectuent des patrouilles avec la police onusienne et avec les soldats français de l'opération Licorne (400 patrouilles en moyenne par mois) pour instaurer un climat de sécurité et mettre en confiance les populations, meurtries par un conflit qui dure depuis 5 ans et dont les répercussions sur leur conditions de vie sont visibles sur tous les plans.

Le contingent marocain est également chargé d'assurer l'escorte et la sécurité des hautes personnalités en visite à Bouaké, comme lors de la dernière cérémonie de la "Flamme de la paix", qui a eu lieu le 30 juillet dernier à Bouaké et qui a réuni, pour la première fois depuis 5 ans en zone contrôlée par les ex-rebelles, le président Gbagbo, le Premier ministre Guillaume Soro, et sept chefs d'Etat de l'Afrique de l'Ouest.

Outre ces activités militaires, le contingent marocain se distingue par son engagement humanitaire au profit de la population, perpétuant ainsi une tradition désormais bien marocaine.

Ainsi, comme en Somalie, en République démocratique du Congo, en Bosnie ou tout récemment en Casamance (sud du Sénégal), les éléments des FAR accomplissent une mission ô combien bénéfique pour les Ivoiriens.

Des tonnes de médicaments ont été distribuées gracieusement et des milliers de consultations médicales effectuées dans l'hôpital installé par les FAR dans le quartier général de l'ONUCI à Bouaké, pour le grand bonheur de toute une population qui n'a plus accès aux soins de santé à cause de l'absence totale de l'administration ivoirienne dans les zones contrôlées par les FN.

Cet engagement humanitaire se manifeste aussi par la prise en charge d'un centre de handicapés, par des dons en nourriture pour les associations locales et la distribution de citernes d'eau.

Ces actions valent au contingent marocain le plus grand respect des populations, qui ont manifesté et adressé des pétitions à l'ONUCI pour exiger la levée immédiate de la mesure de cantonnement qui lui a été injustement imposée après les allégations d'abus sexuels.

Les militaires marocains en sont conscients: cette campagne de dénigrement vise à les détourner de leur mission essentielle, celle d'instaurer la paix et la sécurité en Côte d'Ivoire et de venir en aide à une population lassée d'une situation de ni guerre ni paix.
Et dans cet engagement sans faille pour la paix, le contingent marocain est réconforté par le déroulement des évènements, puisque aucune victime présumée de ces abus ne s'est présentée jusqu'à présent devant la commission d'enquête conjointe mise en place par le Maroc et l'ONU.


source : map


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/08/2007 14:20:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com