Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Assilah: Spectacle de musique soufie de Chefchaouen

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Nacha6 ha houwa cha6 -> Litterature -> Music
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
oum Hicham
9atte3
9atte3

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2007
Messages: 802
sexe:
Point(s): 811
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: 22/08/2007 16:12:08    Sujet du message: Assilah: Spectacle de musique soufie de Chefchaouen Répondre en citant

Le public d'Assilah, familier de l'art de la "Hadra" féminine considérée comme partie intégrante du patrimoine spirituel caractéristique de la ville historique de Chefchaouen, a apprécié, à juste titre, cet art apparu au sein des confréries religieuses soufies (zaouiyas).

L'art de la Hadra fascine autant par ses textes poétiques et ses mélodies que par la beauté de ses formes plastiques et chorégraphiques. Débutant sur un tempo lent et majestueux, la Hadra intègre progressivement des mouvements rythmiques qui prennent de plus en plus de vivacité avec les percussions et les youyous des femmes, pour atteindre son apogée, qui constitue l'essence de cet art


Les chanteuses vêtues du costume traditionnel de fête des femmes montagnardes, dont une partie sont assises par terre en demi-cercle et certaines jouent de différents tambours (bendir, darbuka, tabl, tar, taarija) alors que d'autres se tiennent debout et chantent en frappant des mains, se balançant tantôt de gauche à droite, tantôt d'avant en arrière, selon des techniques de la hadra féminine.

La soliste (Mounchida), généralement dotée d'une très belle voix, cisèle l'ornementation de mélodies dont la teneur est assurée par un choeur féminin très homogène. Elle chante parfois aussi en solo, a cappella ou discrètement accompagnée au luth.

Patrimoine constamment enrichi par les mères Chefchaounies et dont la renommée des maîtres spirituels dépasse le cadre régional voire national, la Hadra a été consolidée à la faveur de la transmission filiale d'un héritage culturel ancestral.

Les sources de ce patrimoine proviennent exclusivement de textes religieux transmis oralement et consacrés aux éloges du Prophète Sidna Mohammed, aux invocations et chants soufis. Les instruments utilisés sont essentiellement constitués de tambourins, de violons et de darbouka.

Le moussem rend hommage au patrimoine artistique d'une région, à ses traditions, sa musique et ses artistes. Cette tradition est aujourd'hui assurée de trouver une relève inspirée parmi les jeunes fervents défenseurs de cet héritage et symbole d'une tradition culturelle et artistique
 
MAP


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/08/2007 16:12:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Nacha6 ha houwa cha6 -> Litterature -> Music Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com