Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
la hijama

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Tarbiya islamiya
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
oum Hicham
9atte3
9atte3

Hors ligne

Inscrit le: 02 Aoû 2007
Messages: 802
sexe:
Point(s): 811
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: 24/08/2007 11:18:30    Sujet du message: la hijama Répondre en citant

Asalaam alykounna wa rahmatollah

Macha'ALLAH la hijama est une sounna qu'il faut absolument faire revivre, car elle est remplis de bienfaits.
voici une petite explication sur la hijama inch'ALLAH!



Le messager d'Allah dit: "Les meilleurs traitements de maladies que vous pouvez utiliser sont les verres a ventouses et l'encens indien" hadith Boukhari 1967.


La hijama est une medecine prophetique sahih on extrait le mauvais sang qui se trouve dans le corps avec des ventouses macha'ALLAH.

Débarrasser le corps du sang impur

La "hijama" dont l'appellation en arabe provient du mot "hajm" (sucer, absorber, aspirer, extraire) a été longtemps pratiqué par nos coiffeurs à la place "hajamine du temps où ils ont été de véritables "hajam" (extracteur de sang) et "tahar" (praticien de circoncision) et non "hallak".(coiffeur) se consacrant exclusivement à la coupe de cheveux.

C'est une technique ancestrale datant de l'époque pharaonique qui consiste à soulager le patient du mauvais sang agglutiné au dos entravant la circulation ce qui peut engendrer de nombreuses maladies.

Le Prophète Mohamed recommanda de nombreuses fois la pratique de cette thérapeutique aux musulmans.

De nos jours peut être par négligence ou simple abandon à cause du progrès de la médecine, les règles d'extraction du sang ont été graduellement oubliées et perdues.

Il y a aussi le fait que des gens mal intentionnés ont refilé beaucoup de mensonges qui ont poussé les gens à s'abstenir de l'utiliser .



Les effets curatifs



D'éminentes sommités médicales et cliniques arabes installées en Syrie et en Europe réunies sous la houlette du Professeur Abdul-Kadir John Alias Al-Dairan ont entrepris des recherches scientifiques sur la "hijama" et abouti à des résultats époustouflants dans la guérison de nombreuses maladies incurables comme le cancer, la paralysie, la migraine,
l'hémophilie, les maladies cardio-vasculaires, la stérilité, l'impotence et l'incapacité de procréer, l'asthme, le rhumatisme et les maladies ophtalmiques après avoir fait des essais sur de nombreux patients.

Le savant Arabe Syrien, Mohammad Ameen Sheikho a ranimé aussi cette pratique (sunna) dans ses règles orthodoxes.




Le Mécanisme

D'abord lorsque le patient entre chez le "hajam", il dira dans le jargon populaire "nahili zouz dam" (enlève moi deux sangs). De même lorsque quelqu'un s'énerve il dira "bach tnahili zouz dam" (tu vas m'enlever zouz dam).

Le mécanisme consiste à faire sucer du sang extrait de la partie supérieure du dos (les omoplates) ou de la nuque en utilisant des tasses spéciales "Mghaïeth" soit en cuivre ou en verre pour le dos avec une petite ouverture ronde d'un diamètre inférieur à celui du milieu.

Le "hajam" commence à brûler un petit morceau de papier coupé d'un journal sous la forme d'un entonnoir.

Après avoir au préalable fait une incision à l'aide d'un bistouri ou d'une lame de rasoir le "hajam" insére le cône brûlant dans la tasse et plante immédiatement l'ouverture de la tasse sous l'omoplate ; une grande quantité d'air brule à l'intérieur des tasses et émet de la pression sur le corps pour en extraire le sang impur.Quant c'est fini les deux tasses sont retirées.





Le "tachlitt" et le "baghtane"

Le "tachlitt" est également une vieille tradition thérapeutique utilisée pour soulager les gens essentiellement de la migraine lorsque le "tabaâ phil" (cahet Elephant) où le "ghalfane" (hydrothérapie) ne donnent pas les résultats escomptés.


Contrairement à la "hijama" qui se pratiquait exclusivement par le "hajam" le "tachlitt" de moindre complexité peut se faire par Monsieur tout le monde.


Il suffit de disposer d'un petite lame de rasoir imbibée d'alcool à bruler pour se faire des petites incisions le long du front ou pour les plus modernes des micro-incisions latérales au front vraiment invisibles.


On termine la séance par un badigennage d'une écorche d'oignon "bsal" comme antiseptique. certains en gardent des cicatrices jusqu'à aujourd'hui et ont le look assez ringard "goôr barcha".





sourcee : Al-Haaq.net


video sur la hijma

http://al-kanz.org/blog/2007/02/14/medecine-traditionnelle-journee-de-forma…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 24/08/2007 11:18:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Tarbiya islamiya Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com