Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
le cancer du sein

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Santé
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
emmy
Journaliste
Journaliste

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 403
sexe:
devise: bien faire et laisser dire
Localisation: salé
7altek lyoum?: Mcalmé
Point(s): 420
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: 05/10/2007 00:48:05    Sujet du message: le cancer du sein Répondre en citant

Cette fiche d’information sur le cancer du sein porte essentiellement sur le dépistage du cancer du sein, ce qu’il faut comprendre et faire.

En effet, plus les tumeurs sont dépistées tôt et traitées, plus elles ont de chances de guérir.


Politique de santé, priorité cancer

Statistiquement, aujourd’hui, une femme sur onze a un cancer du sein.

De plus en plus de femmes ont un cancer du sein, par contre, de plus en plus de malades en guérissent.

Parallèlement, aujourd’hui les petites tumeurs sont dépistées et traitées, cela peut expliquer l’augmentation du nombre de cancers du sein et aussi le nombre de guérisons.

Aidez-vous, aidez-nous à dépister le cancer du sein le plus tôt possible

Le cancer du sein est, si l’on peut dire, facile à détecter dans la mesure où cet organe est accessible à l’examen clinique. Plus accessible en tout cas qu’un cerveau ou un estomac

Le dépistage du cancer du sein

Aujourd’hui, grâce aux progrès de la médecine, les cancers du sein sont souvent pris en charge très tôt dans le développement de la maladie.

L’apprentissage de l’auto-palpation des seins est important aussi : il n’est pas rare qu’une femme vienne en consultation parce qu’elle a senti une petite boule dans un sein.

Si cette petite boule s’avère être un cancer, malgré la gravité de la maladie, ces femmes guérissent dans la majorité des cas.

Demandez à votre médecin de vous expliquer comment vous palper vous-même les seins.

Le dépistage systématique avec la réalisation d’une mammographie à partir de 50 ans est un grand pas en avant dans le dépistage du cancer du sein.

La mammographie : l’examen clé des seins

La mammographie est une radiographie des seins ; c’est un examen qui n’est absolument pas douloureux mais pas toujours agréable et la personne qui le réalise est quelquefois distraite, dites-lui si cela vous fait mal.

Les seins sont pressés entre deux plaques de plexiglass, un coup horizontalement, un coup verticalement une fois le sein droit, une fois le sein gauche.

Il vaut mieux choisir d’aller chez le radiologue pendant la période post-menstruelle c'est-à-dire juste après les règles où les seins sont souvent moins lourds, moins gonflés et l’examen tout à fait supportable.

La mammographie permet de visualiser le tissu mammaire ainsi que des tissus qui sont différents en particulier des tumeurs bénignes ou malignes.

Les cancers du sein « familiaux » - le conseil génétique

Il n’est pas rare de rencontrer plusieurs cancers du sein dans une même famille : grand-mère, mère, fille, sœurs, tantes.

Ce n’est pas le cancer qui est héréditaire mais éventuellement le terrain.

On a découvert des gènes communs présents sur les chromosomes de ces familles « à risque ».

Les personnes qui sont porteuses de ces gènes, semblent avoir une probabilité plus grande que les autres femmes de présenter un cancer du sein : elles doivent être surveillées plus tôt et plus fréquemment que les autres : examen médical des seins, échographies, voire IRM, une à plusieurs fois par an.


Consultation en service de génétique

Il est utile de voir un généticien si plusieurs femmes de la même famille ont eu ou ont un cancer du sein aussi petit soit-il. Il saura vous conseiller en matière d’examens génétiques et vous donnera un rythme de surveillance optimal. Les médecins généralistes ou spécialistes aussi sont à même de vous conseiller où de vous donner l’adresse du centre d’onco-génétique proche de chez vous.
La chirurgie pour les toutes petites tumeurs

Des petites tumeurs de découverte fortuite sont en général enlevées par un chirurgien et c’est tout. Les patientes sont guéries. Une surveillance est instaurée.

Tant que la tumeur est de petite taille, il n’y a pas d’extension locale et encore moins de métastases, le traitement chirurgical guérit la maladie.


Traitements complémentaires

Parfois il faut faire une chimiothérapie ou une radiothérapie complémentaires pour être sûr que toutes les cellules cancéreuses seront détruites.

Quand la tumeur a une certaine taille, il est parfois plus prudent d’enlever tout ou partie du sein pour ne pas prendre le risque de laisser en place des cellules cancéreuses qui auraient pu s’échapper au-delà de la tumeur.

Parfois il est aussi nécessaire d’enlever des ganglions qui se trouvent dans l’aisselle, ce sont ceux qui drainent la lymphe du sein. Les ganglions sont une première barrière efficace contre l’envahissement du cancer dans l’organisme. Il faut parfois les enlever pour les analyser, pour voir si on ne retrouve pas des cellules cancéreuses. Le traitement serait alors différent et plus intensif puisque l’envahissement sera alors régional.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 05/10/2007 00:48:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Santé Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com