Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Soudan: manifestation à Khartoum contre l'enseignante britannique.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
emmy
Journaliste
Journaliste

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 403
sexe:
devise: bien faire et laisser dire
Localisation: salé
7altek lyoum?: Mcalmé
Point(s): 420
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: 30/11/2007 18:28:52    Sujet du message: Soudan: manifestation à Khartoum contre l'enseignante britannique. Répondre en citant



            
Des milliers de Soudanais ont protesté vendredi à Khartoum contre la condamnation à 15 jours de prison, jugée trop clémente, d'une enseignante britannique qui avait laissé ses élèves donner le nom du prophète Mahomet à un ours en peluche.

Commencée avec des centaines de personnes, le défilé a vite gonflé, donnant lieu à des appels au meurtre de Gillian Gibbons, condamnée pour avoir laissé des élèves de 6 à 7 ans donner à un ours en peluche le nom de Mohamed, alors que toute représentation du prophète de l'islam est considérée comme illicite. Mohamed est l'un des prénoms les plus courants dans le monde musulman.

La marche a atteint plusieurs milliers de personnes, dont certains brandissaient des sabres et des couteaux et appelaient à exécuter l'enseignante "par balles", et emprunté l'une des principales artères de Khartoum, la rue Qasr, donnant sur le palais présidentiel.

Bien encadrés par les forces de l'ordre, les manifestants sont passés devant la Unity High School, l'établissement où enseignait Mme Gibbons qui était protégée par un cordon de sécurité, avant de se disperser dans le calme.

Certains ont ensuite tenté de s'approcher de la chancellerie britannique, située non loin du parcours de la manifestation. Mais la police, présente en force, les en a empêché.

Mme Gibbons, 54 ans et originaire de Liverpool (nord-ouest de l'Angleterre), a été finalement condamnée à 15 jours de prison. Elle sera expulsée après avoir purgé sa peine.

Elle était passible de six mois de prison, de 40 coups de fouet et d'une amende en vertu de l'article 125 du code pénal soudanais, qui punit les insultes aux religions, aux rites et aux croyances, la dégradation de biens sacrés et l'humiliation des croyants.

Le Comité des oulémas du Soudan et une autre association religieuse, les Partisans du prophète, avaient appelé les fidèles à la manifestation lors de la prière du vendredi.

L'un de ces imams, cheikh Hussein Moubarak, qui parlait dans la mosquée al-Safa du quartier Jarif, dans l'est de la capitale, a dénoncé "ceux qui prétendent défendre la démocratie et les droits de l'Homme et insultent le prophète".

Il les a accusés de "vouloir christianiser le Soudan musulman", affirmant que l'enseignante britannique était venue au Soudan avec "ce dessein".

"Pourquoi cette enseignante est venue au Soudan? Elle ne manquait sûrement pas d'argent dans son pays. Elle est donc venue pour un autre dessein qui n'est sûrement pas l'argent", a-t-il dit devant des centaines de fidèles.

"J'ai appris que l'une des enseignantes de la même école a été chassée d'une réunion que dirigeait la Britannique pour la simple raison qu'elle avait objecté à sa méthode de travail", a ajouté le religieux.

"Le jugement a été clément en raison de la crainte des critiques des organisations de défense des droits de l'Homme, de l'Amérique et de l'Occident", a poursuivi cheikh Hussein, disant ne pas s'attendre à ce que cette Britannique purge la totalité de sa peine.

Dans une autre mosquée de Khartoum, celle du Chahid, l'imam cheikh Abdel Jalil Karouri a estimé dans son prêche que l'enseignante avait agi "intentionnellement".

La foule des fidèles a alors lancé des slogans promettant "la victoire des musulmans contre leurs ennemis".

Le porte-parole de l'ambassade britannique à Khartoum n'a pas voulu préciser le lieu de détention de Mme Gibbons mais indiqué qu'elle gardait "un bon moral", précisant qu'elle a reçu dans la matinée une visite de l'ambassadeur.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband, avait indiqué jeudi soir rechercher une "solution rapide" de l'affaire qui a pris une tournure diplomatique sur fond de mauvaises relations entre Khartoum et Londres.
                                                                                                                                                   
                          


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 30/11/2007 18:28:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com