Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Barack Obama promet de finir la guerre en Irak et de vaincre Al-Qaïda

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SadPiano
Docteur
Docteur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2005
Messages: 5 098
Membre: 7lay9i
sexe:
devise: لا إله إلا الله محمد رسول الله
Localisation: [[ S. W . S]]
7altek lyoum?: Mcalmé
Point(s): 5 361
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: 16/07/2008 01:50:39    Sujet du message: Barack Obama promet de finir la guerre en Irak et de vaincre Al-Qaïda Répondre en citant

Barack Obama promet de finir la guerre en Irak et de vaincre Al-Qaïda
 
Finir la guerre en Irak "de façon responsable" et "mener à bien" le combat contre Al-Qaïda et les talibans sont les deux principaux objectifs que le candidat démocrate à la Maison Blanche Barack Obama s'est fixé mardi s'il devient le prochain président américain

Le sénateur de l'Illinois (nord), qui s'apprête à effectuer une tournée en Europe et au Proche-Orient la semaine prochaine et, à une date non précisée pour des raisons de sécurité, en Irak et en Afghanistan, a vivement critiqué le président George W. Bush et son adversaire républicain John McCain dans un discours dont des extraits ont été diffusés à l'avance par son équipe de campagne.
"Comme le président Bush et le sénateur John McCain auraient dû s'en rendre compte, le front central de la guerre contre le terrorisme n'est pas l'Irak, et ça ne l'a jamais été", devait dire M. Obama.
"La base Al-Qaïda est en train de s'étendre au Pakistan, probablement pas plus loin de son ancien sanctuaire afghan qu'un trajet de train entre Washington et Philadelphie", a ajouté M. Obama, soulignant que "s'il y un nouvel attentat contre notre patrie, cela viendra probablement de la même région où le 11-Septembre avait été préparé. Et pourtant aujourd'hui nous avons cinq fois plus de militaires en Irak qu'en Afghanistan."
"Cette guerre (en Irak) pèse sur notre sécurité, notre statut dans le monde, notre armée, notre économie et les ressources qu'il nous faut pour faire face aux défis du 21e siècle", a ajouté le sénateur de l'Illinois, qui s'était opposé à la guerre en Irak dès 2002, avant même qu'elle ne soit lancée.
Le candidat démocrate a souligné sa volonté de "finir la guerre en Irak de façon responsable, mener à bien le combat contre Al-Qaïda et les talibans, sécuriser les armes et matériaux nucléaires (en les mettant hors de portée) des terroristes et des Etats voyous, arriver à une véritable sécurité énergétique, reconstruire nos alliance pour être à la hauteur des défis du 21e siècle".M. Obama a expliqué qu'il souhaitait développer une stratégie de sécurité pour les Etats-Unis qui ne se concentre pas seulement sur Bagdad, mais aussi sur Kandahar et Karachi, Tokyo, Londres, Pékin et Berlin.
M. Obama qui selon un sondage publié mardi possède un avantage de neuf points sur M. McCain doit encore convaincre qu'il ferait un bon commandant-en-chef. Selon un autre sondage publié mardi, seulement 48% des Américains voient en lui un bon commandant-en-chef, contre 72% qui ont une opinion similaire de John McCain, un ancien prisonnier de guerre au Vietnam.
Mais ce sondage pour le Washington Post et la chaîne ABC met virtuellement à égalité les deux hommes pour la confiance qu'ils inspirent pour gérer la guerre en Irak (McCain 47%, Obama 45%). Et les personnes interrogées sont partagées pratiquement à égalité sur l'opportunité d'un calendrier de retrait, préconisé par Barack Obama (50% s'y disent favorables, et 49% défavorables).
Réagissant par avance au discours de son adversaire démocrate, John McCain a critiqué la méthode de M. Obama qui, selon le sénateur de l'Arizona (sud-ouest), présente un plan pour l'Irak et l'Afghanistan avant même d'avoir rencontré les responsables militaires américains sur le terrain.
"Je note que (M. Obama) a parlé aujourd'hui de son plan pour l'Irak et l'Afghanistan avant même d'être parti sur le terrain, avant d'avoir discuté avec le général (David) Petraeus, avant d'avoir constaté les progrès réalisés en Irak et avant d'avoir posé pour la première fois le pied en Afghanistan", a dit M. McCain dans un communiqué diffusé par son équipe de campagne.
"Selon mon expérience, les missions d'information fonctionnent généralement mieux en sens inverse: d'abord vous évaluez la situation sur le terrain, ensuite vous présentez une nouvelle stratégie", a ajouté le candidat républicain.



afp.com

hbal bladi wla 3e9el bladat nass


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/07/2008 01:50:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com