Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Le drame des enseignantes séparées de leurs familles se pour

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 28/09/2005 08:25:17    Sujet du message: Le drame des enseignantes séparées de leurs familles se pour Répondre en citant

Le drame des enseignantes séparées de leurs familles se poursuit)
Les responsables continuent de faire la sourde oreille
Un sit-in des époux, épouses et leurs enfants, observé hier devant le siège du MEN
Le drame humain des enseignantes séparées de leurs maris et leurs enfants se poursuit dans un silence coupable. Le ministère de l’Education Nationale refuse de briser ce silence et continue de faire la sourde oreille.
Face à l’intransigeance du département de Habib El Malki, il n’est resté aux enseignants - demandeurs du regroupement familial, qu’un seul recours, celui d’un sit-in, eux et leurs propres familles (époux, épouses et enfants) devant le ministère de l’éducation nationale hier à midi. Ainsi, les familles lésées par l’absence de mutation en vue du regroupement familial, menacent de laisser leurs enfants devant le ministère et les « confier » ainsi le ministre, nous déclara Mohamed Fouad Hraja, coordinateur du Comité national des enseignants grévistes.

La fronde sociale est montée d’un cran, les familles des enseignants grévistes, il faut le reconnaître, vivent dans des situations extrêmes, difficiles, éloignées de leurs familles par des centaines de kilomètres. Une situation malheureusement, banalisée par les responsables auprès du ministère de l’Education qui décrivent le mouvement comme « égoïsme de classe » et les grévistes comme « égocentristes délaissant leurs classes et par conséquent leurs élèves ».

Lesdits enseignants grévistes ont reçu la visite et le soutien du président du centre marocain des Droits de l’Homme et du bâtonnier M. Abderrahman Ben Amer.

Pour sa part et déçu par cette situation, Mohammed Benjelloun Andaloussi, président de la Fédération Autonome de l’Enseignement qui héberge les grévistes à Marassa à Rabat, a transmis aux responsables du ministère la situation dramatique des enseignants en grève de la faim organisée la semaine dernière. Un drame social qui est en train de prendre de l’ampleur et nul n’est en mesure de prévenir ses dégâts .

En effet , plus de six enseignants et enseignantes par jour, ont été transportés, dont un cas comateux, aux urgences de l’hôpital Ibn Sina à Rabat.« Ces derniers souffrent, d’une hypoglycémie due à la faim et risquent bien entendu leur vie », nous a confirmé le docteur Imade El Kouarty qui a signalé que ces grévistes ont refusé tout soin qui pourrait interrompre leur grève de la faim, comme par exemple la perfusion. L’hypoglycémie pourrait entraîner chez certaines personnes un arrêt cardiaque et par conséquent leur décès.

La cause de ces professeurs a connu aussi un soutien de la part de responsables français socialistes contactés par les grévistes, nous a déclaré M. Fouad Hraja, coordonnateur du comité national des familles du personnel de l’enseignement lésé par l’absence de mutation en vue du regroupement familial.

Cependant, ces enseignants qui se trouvaient depuis la fin du mois d’août en sit-in devant le siège du Ministère de l’Education Nationale avant d’être dispersés par les forces de l’ordre et être hébergés à Dar Marassa où ils ont entamé une grève de la faim, il y a presque une semaine, ont pris la ferme décision d’aller jusqu’au bout dans leur grève même si cela devait leur coûter la vie.

Asmaâ RHLALOU

source:l'opinion

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 28/09/2005 08:25:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com