Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
La France et l’Espagne réitèrent la nécessité d’un dialogue

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/09/2005 08:38:54    Sujet du message: La France et l’Espagne réitèrent la nécessité d’un dialogue Répondre en citant

Dossier du Sahara)
La France et l’Espagne réitèrent la nécessité d’un dialogue direct entre le Maroc et l’Algérie
La France et l’Espagne, deux grands membres de l’Union Européenne et très proches du dossier du Sahara marocain, réitèrent la necessité d’un dialogue direct entre le Maroc et l’Algérie pour un règlement politique négocié de la question du Sahara comme prélude à l’intégration maghrébine.
C’est ce qui ressort des dernières déclarations du Premier ministre français Dominique de Villepin et de l’Ambassadeur d’Espagne à Rabat, Luis Planas.

"Je crois aux vertus du dialogue direct entre le Maroc et l’Algérie", a affirmé M. Villepin dans un entretien de presse accordé à la MAP à la veille du 7ème séminaire intergouvernemental qui se tient à Rabat les 26 et 27 septembre sous le thème "coopération décentralisée et développement humain", à la lumière de l’Initiative Nationale pour le Développement humain (INDH) lancée par S.M le Roi Mohammed VI, le 18 mai dernier.

"Nous souhaitons vivement voir progresser l’intégration maghrébine, si importante pour le développement économique de chacun des pays de la région", a souligné M. Dominique de Villepin, précisant que "chacun est conscient de la dynamique de croissance qui pourrait résulter d’échanges accrûs et de partenariats novateurs entre des économies aux besoins complémentaires".

Pour le Premier ministre français, parvenir à une solution du dossier du Sahara constitue un "élément-clé de cette intégration". "La position de la France est claire et constanteá : une solution politique mutuellement acceptable par les parties doit être trouvée dans le cadre des Nations unies", a-t-il rappelé.

Estimant qu’une "dynamique positive avait été engagée entre le Maroc et l’Algérie lors du Sommet de la Ligue arabe de mars dernier", M. De villepin a mis l’accent sur la nécessité de "poursuivre dans cette voie".

De son côté, l’Ambassadeur d’Espagne à Rabat, M. Luis Planas, a indiqué dans une interview accordée à la MAP à la veille de la tenue de la réunion de haut niveau maroco-espagnole, prévue les 28 et 29 septembre à Cordoue et Séville, que le dialogue entre le Maroc et l’Algérie est "fondamental " pour la résolution de la question du Sahara.

M. Planas a ajouté que "tout le monde est d’accord" sur l’importance pour le Maroc et l’Algérie d’ouvrir un dialogue pour résoudre leurs problèmes bilatéraux, ainsi que la question du Sahara qui doit faire l’objet d’un cadre plus large de négociations.

La question du Sahara est "une partie fondamentale" des divergences existant entre Rabat et Alger, et seul le dialogue peut favoriser une solution à ce problème, a insisté le chef de la mission diplomatique espagnole à Rabat.

Outre les questions purement bilatérales en suspens entre les deux pays, il y a un aspect beaucoup plus large en relation avec la question du Sahara qui peut faire l’objet d’un dialogue entre Rabat et Alger, a estimé l’ambassadeur espagnol, rappelant que Madrid ne cesse de plaider pour une "solution politique, juste et équitable, au problème du Sahara, une solution qui soit acceptée par les parties concernées dans le cadre des Nations unies".

Il s’est également félicité des développements intervenus dans le dossier du Sahara suite à la nomination d’un envoyé personnel et d’un représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara. Il s’agit d’un "élément positif, qui a été hautement salué par Madrid, et qui augure d’un avenir et de possibilités", a dit M. Planas, avant d’affirmer que les conditions sont réunies pour réaliser des progrès sur la voie de la résolution de cette question.

"Le résultat ne peut être que positif, c’est en parlant et en dialoguant qu’on parvient à résoudre les problèmes. C’est clair ", a-t-il insisté.

"L’Espagne est impliquée, comme elle peut, dans les efforts de rapprochement entre Rabat et Alger, en tant que pays ami des deux parties, tout en respectant scrupuleusement la volonté de chaque pays", a précisé le diplomate espagnol, ajoutant qu’"en travaillant pour de bons rapports entre les pays du Maghreb, on travaille aussi pour l’intérêt de l’Espagne et de l’Europe".

Il a également souligné que l’Espagne est pour une intégration maghrébine politique et économique "plus poussée", ajoutant que "l’Union du Maghreb Arabe est un projet d’avenir qui doit être concrétisé, pour surmonter les difficultés actuelles".

L’Espagne est consciente que l’intégration maghrébine est "le seul moyen à même de relever les défis de l’avenir et résoudre les problèmes, a-t-il estimé, affirmant que l’édification de l’UMA "est nécessaire pour la stabilité politique et la prospérité économique des pays de la région".

Rappelons également la position des Etats Unis d’Amérique qui, par la voix de plusieurs hauts responsables et à différentes occasions, ont insisté sur le besoin pressant d’un dialogue direct entre l’Algérie et le Maroc en vue de parvenir à une solution politique de la question du Sahara.

La position de ces trois grands pays, les plus sensibles au dossier du Sahara, devrait amener Alger à revoir ses cartes et à renoncer à son attitude ambigue de pays soi-disant non concerné, alors que le monde entier sait que la solution du problème réside à Alger où le polisario a été fabriqué et par qui il se fait hébérger, entretenir et s’équiper en armes. La balle est résolument dans le camps algérien.


spurce:l'opinion

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 29/09/2005 08:38:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com