Portail
Portail
Forum
Forum
ConnexionNom d’utilisateurMot de passe
Se connecter automatiquement à chaque visite    
S’enregistrer
S’enregistrer
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Se connecter pour vérifier ses messages privés
L'éclipse solaire observée à Rabat : des moments de joie par

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
blanca
Moderateur
Moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Aoû 2005
Messages: 3 626
sexe:
devise: Aujourd'hui, l'optimisme est une nécessité pour préserver sa santé mentale.
Localisation: f jelabti
7altek lyoum?: Msekhsekh
Point(s): 3 613
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 03/10/2005 23:59:02    Sujet du message: L'éclipse solaire observée à Rabat : des moments de joie par Répondre en citant

Une éclipse solaire partielle a été observée, lundi matin, sur la majorité du territoire marocain. A Rabat, ce phénomène naturel a débuté à 7h51mn et a atteint son maximum à 9h00. L'éclipse a atteint son apogée à 10h00 dans tout le Maroc.

La prochaine éclipse partielle concernera le royaume le 29 mars 2006, selon les scientifiques marocains.
Une foule de passionnés d'astronomie (hommes, femmes et enfants) et de chercheurs de l'Université Mohammed V de Rabat ont fait le déplacement à Akreuch (18 km au Sud-Est de Rabat) pour suivre la lune, ce mythique satellite naturel de la Terre, en train de masquer lentement mais partiellement le Soleil, source de vie sur notre planète
Ainsi, une partie de la surface de la Terre située dans le cône d'ombre de la Lune s'est petit à petit trouvée plongée, dans une pénombre en plein jour.

De temps en temps, le brouillard au sommet du plateau de Akreuch, occultait cette apparition, mais, dans l'ensemble, les observations ont été satisfaisantes aussi bien pour les experts dotés de télescopes, que pour les amateurs armés de vis éclipses mis généreusement à leur disposition par l'équipe de l'Observatoire astronomique.

Certes, les moyens n'étaient pas énormes, le matériel engagé, faute de crédits, était rudimentaire, mais l'essentiel a été fait et les mordus de l'astronomie présents ont suivi avec joie ce phénomène rare observé aussi, sous forme partielle ou annulaire, dans plusieurs régions situées dans trois continents du globe terrestre: l'Europe, l'Afrique et l'Asie. Vu par simple vis éclipse, le spectacle était en effet saisissant et d'une rare beauté.

Un intérêt scientifique incontestable

L'éclipse solaire, surtout totale ou annulaire, a, depuis la nuit des temps, hanté l'imaginaire collectif des hommes. Les religions révélées y voient une manifestation éclatante de la grandeur incommensurable de notre Seigneur, Tout-Puissant, Créateur de l'Univers, des êtres, des cieux, des astres, des planètes et des étoiles. L'Islam lui a consacré une prière spéciale dite prière de l'éclipse (Salat Al Koussouf). Sur ordre de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, cette prière a été accomplie ce lundi, à partir de 9h00, dans les principales mosquées du Royaume.

L'éclipse solaire a un impact sur les animaux dont le rythme biologique et le mode de vie se trouvent quelque peu perturbés. Les observations répétées de ce phénomène à l'oeil nu, est de l'avis des ophtalmologistes, déconseillées car elles sont susceptibles d'affecter gravement la rétine et de porter atteinte, de manière irreversible, à certaines parties sensibles des yeux des êtres vivants.

Sur un autre plan, les experts sont unanimes à remarquer que l'observation de l'éclipse solaire a présente un intérêt scientifique incontestable puisque c'est grâce à elle que la trigonométrie a été développée et les calculs y afférents mis en oeuvre ce qui a facilité la tache aux mathématiciens-astronomes.

Cette opération contribue également à une connaissance par les savants de la photosphère solaire et permet d'observer et d'étudier les parties latérales non touchées par l'éclipse. Grâce à ce travail, les chercheurs ont pu analyser les immenses éruptions solaires que l'on ne peut suivre même dotés d'appareils ultra-modernes. De nos jours, des experts avancent qu'il n'est plus nécessaire d'attendre chaque année cette miraculeuse éclipse, dont l'observation dépend en grande partie des conditions atmosphériques. Une simple simulation devant le télescope peut faire l'affaire de l'expert pour étudier le soleil.


Mohammed Baroudi
source:menara.ma

tl9ani hna : http://khoukha.over-blog.org/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03/10/2005 23:59:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Hbalbladi Index du Forum -> Rjou3 allah -> Jaridate a lhoubala (info) Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
iCGstation v1.0 Template By Ray © 2003, 2004 iOptional

Traduction par : phpBB-fr.com